Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2021

173 résultats 

fente orale l.f.

rima oris (TA)

oral fissure, oral opening

Espace compris entre les deux lèvres de la bouche.
Il donne accès au vestibule de la bouche.

[A1,P3]

Édit. 2018 

fente palatine l.f.

cleft palate

division palatine, fente naso-labio-palatine

[A1,P3]

Édit. 2018 

fente palatine-synéchies latérales l.f.

cleft palate-lateral synechia syndrome

Fente palatine et synéchies de la langue au palais et au plancher de la bouche.
D'autres signes accompagnent ce syndrome : nanisme, fente palatine, rétro/micrognathisme, philtrum court, lèvres proéminentes, nez en bec d'oiseau. Il peut également exister cryptorchidie, et hypotonie. Pour les yeux on peut trouver télécanthus et voies lacrymales anormales. L’affection est héréditaire autosomique dominante (MIM 119550).

W. Fuhrmann, médecin généticien allemand (1972)

Syn. CPLS syndrome

[A1,P3]

Édit. 2018 

fente palpébrale l.f.

rima palpebrarum (TA)

palpebral fissure

Fente légèrement concave en haut délimitée par le bord libre des paupières fermées.

[A1,P2]

Édit. 2018 

inclinaison de la fente palpébrale l.f.

slant of the palpebral fissure

Inclinaison de l'ouverture palpébrale.
L'inclinaison est habituellement légèrement oblique en haut et en dehors, cette inclinaison est souvent modifiée dans les syndromes chromosomiques et malformatifs de la face, en particulier dans la trisomie 21 où l'inclinaison oblique en haut et en dehors est particulièrement nette (inclinaison mongoloïde). L'inclinaison antimongoloïde est inverse (syndrome de Franceschetti, chromosome 21 en anneau). La prolongation de la fente palpébrale arrive normalement au niveau de l'insertion supérieure de l'oreille où l'on pose la branche des lunettes, ce repaire permet de positionner l'insertion haute ou basse des oreilles.

A. Franceschetti, ophtalmologiste suisse (1949)

[A1,P2]

Édit. 2018 

fente ptérygo-maxillaire l.f.

fissure ptérygo-maxillaire

[Q2,P3]

Édit. 2018 

fente simienne l.f.

sillon occipital transverse

[A1,H5]

Édit. 2018 

fente sphénoïdale l.f.

fissure orbitaire supérieure

[A1,H1,P2]

Édit. 2018 

syndrome de la fente sphénoïdale l.m.

sphenoidal fissure syndrome

Syndrome comprenant une atteinte des IIIème, IVème, Vème (branche ophtalmique), VIème et parfois IIème paires crâniennes, au niveau de la fente sphénoïdale.
Après une fréquente atteinte initiale de la IIIème paire (ptosis), apparaît une ophtalmoplégie totale avec ptosis et paralysie de l'accommodation. Un myosis traduirait la préservation du ganglion ciliaire et une lésion extra-orbitaire ; une mydriase, une étiologie intra-orbitaire. Des douleurs majeures et des paresthésies dans le territoire du nerf ophtalmique sont possibles ; la sensibilité cornéenne, voire palpébrale supérieure et frontale, est diminuée ou abolie.
L'association d'une atteinte du nerf optique (scotome central et signes d'atrophie papillaire) constitue le syndrome de l'apex orbitaire (Rollet). Une exophtalmie par compression de la veine ophtalmique est souvent observée dans ces syndromes.
Parmi les étiologies majeures seront cités : les tumeurs orbitaires et leur exorbitisme parfois frappant ; les traumatismes, notamment la fracture de la petite aile du sphénoïde, qui sont les causes les plus fréquentes des syndromes de l'apex orbitaire ; les infections, devenues très rares ; les anévrismes artériels ou artérioveineux.

A. Rochon-Duvigneaud, ophtalmologiste français, membre de l’Académie de médecine (1896) ; J. Rollet, ophtalmologiste français (1926)

[Q2,H1,P2]

Édit. 2018 

fente sphéno-maxillaire l.f.

fissure orbitaire inférieure

[A1,P2]

Édit. 2018

fente sténopéique l.f.

stenopeic slit

Petit écran noir du diamètre d'un verre d'essai percé d'une fente de 1 mm de large sur 20 mm de long qui, placée sur l'axe visuel, améliore l'acuité visuelle en diminuant les cercles de diffusion dans le méridien correspondant à la fente.
Elle permet dans les astigmatismes irréguliers de mieux déterminer l'axe et la puissance du cylindre.

[P2]

Édit. 2018

fente sternale l.f.

sternal riddle

Fissure congénitale médiane de l’os sternal pouvant être associée, lorsqu’elle est complète  à une hernie du cœur.

[Q2]

Édit. 2018

fente uro-génitale l.f.

hiatus uro-génital

[A1]

Édit. 2018

fente vestibulaire l.f.

rima vestibuli (TA)

rima vestibuli

Partie du vestibule du larynx comprise  entre les bords libres des deux plis vestibulaires.
Elle fait communiquer le vestibule du larynx avec l’étage moyen glottique occupé par les ventricules du larynx.

fente de la glotte, ventricule du larynx, vestibule du larynx

[A1,P1]

Édit. 2018 

fente vocale l.f.

fente de la glotte

[A1,P1]

Édit. 2018 

fente vulvaire l.f.

rima pudendi (TA)

pudendal cleft

Orifice d’ouverture du vagin compris entre les deux grandes lèvres de la vulve.

[A1,O3]

Édit. 2018 

glossoptose, micrognathie et fente palatine l.f.

glossoptosis, micrognathia and cleft palate

P. Robin, stomatologue français (1923)

Pierre Robin (syndrome de)

hypertélorisme-microtie-fente faciale l.m.

hypertelorism, microtia, facial clefting syndrome

Syndrome malformatif congénital caractérisé par un hypertélorisme, une hypoplasie du pavillon de l'oreille, et une fente labiopalatinonasale.
Il existe également un nanisme, une microcéphalie relative avec retard mental, une anotie, des malformations cardiaques et une ectopie des reins. L'hypertélorisme est accompagné de télécanthus. L’affection est autosomique récessive (MIM 239800).

D. Bixler, médecin généticien américain (1969)

Étym. gr. huper : au-dessus ; têle : loin ; orizein : séparer

immunodéficience avec fente labiale et palatine, cataracte, hypopigmentation et absence de corps calleux l.f.

immunodeficiency with cleft lip/palate cataract, hypopigmentation, and absent corpus callosum

Cataracte bilatérale, agénésie du corps calleux, immunodéficience.
On a trouvé deux frères avec hypopigmentation, fente labiale et palatine, retard psychomoteur, convulsions, infection respiratoire et candidose. Décès vers trois ans. L’affection est autosomique récessive (MIM 242840).

C. Dionisi Vici, pédiatre italien (1988)

Étym. lat. immunis : exempt de

incidence radiologique de la fente sphénoïdale (fente orbitaire supérieure) l.f.

incidence of anterior lacerate foramen

Incidence radiographique étalant unilatéralement une fente sphénoïdale dans l’aire orbitaire homolatérale.
Cette incidence est obtenue par l’appui sur le récepteur du nez et du front avec rotation du côté opposé à la fente radiographiée, alors que les rayons X incidents font un angle de 15° avec le plan sagittal médian et un angle de -20° avec le plan orbitoméatal.
Les clichés ainsi réalisés permettent l’analyse d’une fente sphénoïdale.
Cette technique est rarement utilisée car l’incidence de face haute permet une analyse bilatérale suffisante des fentes sphénoïdales.
A. Brunetti, neuroradiologue italien né en 1958

Étym. angl. incidence ; lat. incidere : tomber dans, sur in et cadere : arriver par hasard

Syn. incidence de Brunetti

plan sagittal médian, plan orbitoméatal

kératocône postérieur-fente labiale-petite taille l.m.

keratoconus posticus, cleft lip, short stature

kératocône postérieur circonscrit

lampe à fente l.f.

biomicroscope

Instrument émettant un faisceau lumineux en forme de fente, permettant de visualiser sous microscope une coupe optique des milieux transparents de l’œil.

lampe à fente photographique l.f.

photographic biomicroscope

Biomicroscope couplé à un appareil photographique permettant la réalisation de clichés des différentes parties de l'œil observé.

long columelle avec fente lèvre/palais, anomalies oculaires, cardiaques et intestinales l.m.

long columella with cleft lip/palate and eye, heart, and intestinal anomalies

Kapur-Toriello (syndrome de)

syndrome microcéphalie-fente palatine-pigmentations rétiniennes l.m.

microcephaly-cleft palate-retinal pigmentation syndrome

F. Halal, pédiatre et généticien canadien (1983)

Halal (syndrome d')

[Q2,H1,P2,P3,,O1]

Édit. 2018

| page précédente | /7 | page suivante