Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2021

95 résultats 

dégénérescence pellucide marginale de la cornée l.f.

marginated kerato-conus

kératocône marginal

kératoglobe n.m.

keratoglobus n.m.
Lésion cornéenne diffuse avec amincissement et saillie de toute la cornée, formant une ectasie transparente.
La membrane de Bowman est absente et le stroma cornéen considérablement aminci tout comme la sclère qui prend un aspect bleuté. Complications par rupture de membrane de Descemet avec œdème cornéen aigu : kératoglobe aigu, ou rupture cornéenne conduisant souvent à une perte du globe.

ectasie marginale de la cornée l.f.

marginal corneal ectasia

Dystrophie cornéenne juxtalimbique se caractérisant par un amincissement diffus ou localisé, avec vascularisation superficielle de la cornée périphérique.
Ultérieurement apparaît une ectasie marginale qui est limitée au reste de la cornée saine par une strie opaque.

F. Terrien, ophtalmologiste français, membre de l'Académie de médecine (1900)

Étym. gr. ektasis : dilatation

Syn. maladie de Terrien

[ P2]

Édit. 2019

membrane pellucide l.f.

zona pellucida

Enveloppe glycoprotéique de 15 à 20 nm d'épaisseur, entourant l'ovocyte.
Elle apparaît dès les premiers stades de la folliculogenèse (follicule primaire). Elle a plusieurs rôles : reconnaissance spécifique par les spermatozoïdes, blocage de la polyspermie, nutrition et protection de l'embryon jusqu'au stade de blastocyste, rupture et libération du blastocyste (éclosion) avant la nidation.

Étym. lat. membrana  : membrane : pellucida : transparente, diaphane

Syn. zone pellucide

zone pellucide l.f.

zona pellucida

membrane pellucide, follicule ovarien

dégénérescence cornéenne marginale de Terrien l.f.

F. Terrien, ophtalmologiste français, membre de l'Académie de médecine (1900)

Valerio (dégénérescence cornéenne mosaïque de)

dégénérescence marginale de Terrien l.f.

Terrien's marginal degeneration

F. Terrien, ophtalmologiste français, membre de l'Académie de médecine (1900)

Terrien (maladie de)

dégénérescence tapétorétinienne de Bietti avec dystrophie marginale cornéenne l.f.

Bietti’s tapetoretinal degeneration with marginal corneal dystrophy

R. Nyssen et L. van Bogaert, baron, membre de l'Académie de médecine, neuropathologistes belges (1934) ; G. Bietti ophtalmologiste italien (1937)

rétinopathie cristalline de Bietti

Terrien (dégénérescence marginale de) l.f.

Terrien's marginal degeneration

F. Terrien, ophtalmologue français, membre de l’Académie de médecine (1900)

Terrien (maladie de)

dégénérescence endothéliale de la cornée l.f.

corneal endothelial degeneration

Atrophie de la couche endothéliale cornéenne normale revêtant la face profonde postérieure de la membrane de Descemet, dont la conséquence ultime est l'apparition d'un œdème de la cornée.

Étym. lat. degenerare : dégénérer

dégénérescence rétinienne avec nanophtalmie, dégénérescence kystique maculaire et angle fermé l.f.

retinal degeneration with nanophthalmos, cystic macular degeneration, and angle closure glaucoma

Dégénérescence rétinienne progressive avec dégénérescence microkystique maculaire, hypermétropie, nanophtalmie et glaucome à angle fermé.
L'ERG est d'abord altéré en scotopique puis photopique et scotopique. La dégénérescence maculaire n'est plus microkystique chez les sujets âgés mais atrophique. L’affection est autosomique récessive (MIM 267760).

Cynthia J. MacKay, ophtalmologiste américaine (1987)

Étym. lat. degenerare : dégénérer

kératocône n.m.

keratoconus

Déformation conique du centre de la cornée, le plus souvent bilatérale, évolutive, mais très variable dans son évolution.
Les formes frustes avec astigmatisme sont fréquentes. La maladie commence en général dans l'adolescence et se manifeste par un astigmatisme myopique oblique irrégulier qui évolue en général 10 à 20 ans puis se stabilise. Sa fréquence est de 1 à 2 pour 1000 habitants. Longtemps corrigé par des lentilles de contact, l'astigmatisme devient parfois trop important et nécessite l'indication d'une greffe transfixiante de la cornée, au pronostic généralement favorable. À noter, en l'absence de traitement, la possibilité d'une rupture descémétique avec tableau de kératocône aigu.
L'association à un terrain allergique est fréquente mais celle qui le réunit à d'autres affections est probablement le fait du hasard et de la fréquence de l'affection : microcornée, aniridie, syndrome de Rieger, cataracte congénitale, syndrome de Goltz, maladie de Marfan, maladie de Little, rétinite pigmentaire, élastorrhexies, hypothyroïdie, acromégalie, maladie de Crouzon, maladie d'Apert, immunoglobulinie E, trisomie 21. L’affection est autosomique dominante (MIM 148300).

Syn. cornée conique

kératocône aigu l.m.

kératocône

kératocône et dysplasie congénitale des hanches l.m.

keratoconus and congenital hip dysplasia

Deux sœurs ont été signalées avec l'association dysplasie congénitale de la hanche et kératocône bilatéral (parents consanguins).
L’affection est autosomique récessive (MIM 244510).

P. Nucci et R. Brancato, ophtalmologistes italiens (1991)

kératocône marginal l.m.

pellucid marginal degeneration of the cornea

Forme clinique localisée marginale du kératocône avec amincissement ectasique de la cornée, symétrique, volontiers paralimbique inférieur.

kératocône postérieur l.m.

posterior keratoconus

Diminution irrégulière de l'épaisseur du stroma cornéen de la périphérie au centre entraînant une augmentation de la courbure postérieure de la cornée par rapport à sa courbure antérieure.
C'est une affection bilatérale et symétrique, congénitale, presque toujours observée chez des sujets de sexe féminin.

kératocône postérieur circonscrit l.m.

keratoconus posticus circumscriptus

Kératocône de la face postérieure de la cornée et hypertélorisme.
De nombreuses autres anomalies accompagnent ce kératocône dont un retard mental et physique, une petite taille, un petit cou de buffle, des doigts et des membres courts et boudinés. On trouve également un ptérygium coli et un thorax en baril et plus rarement un colobome rétinien, un ptosis, une fente palatine, un nez large, des fistules préauriculaires et une surdité. Le kératocône est du à la courbe postérieure de la cornée. Au niveau oculaire il faudra rechercher un hypertélorisme, des canthus déplacés, une myopie, un astigmatisme, et une cornée d'aspect nébuleux. Le kératocône postérieur familial avec retard mental a été publié à plusieurs reprises. L’affection est autosomique récessive (MIM 244600).

W. P. Haney et H. F. Falls, ophtalmologistes américains (1961)

Syn. kératocône postérieur-fente labiale-petite taille

kératocône postérieur-fente labiale-petite taille l.m.

keratoconus posticus, cleft lip, short stature

kératocône postérieur circonscrit

kératocône posticus l.m.

keratoconus posticus

Dépression dans les plans postérieurs de la cornée dans la région centrale et opacité stromale en regard.
Il n'existe pas de synéchie iridocornéenne, l'endothélium et la Descemet sont présents et le stroma cornéen est seul aminci.

T. H. Butler, ophtalmologiste britannique (1930)

apophyse marginale de l'os malaire l.f.

tubercule marginal de l'os zygomatique

arcade marginale de Drummond l.f.

D. Drummond, Sir, anatomopathologiste britannique (1852-1932)

arcade marginale du côlon

arcade marginale du côlon l.f.

artère marginale du côlon

artère calloso-marginale l.f.

arteria callosomarginalis (TA)

callosomarginal artery

Branche collatérale de l’artère cérébrale antérieure dans sa portion interhémisphérique, postcommunicante.
Née au-dessus du genou du corps calleux, elle gagne, par un court trajet, le sillon calloso-marginal et se divise en cinq rameaux : le rameau frontal antéro-médial, le rameau frontal intermedio-médial, le rameau frontal postéro-médial, le rameau cingulaire et les rameaux paracentraux.

Syn. anc. artère du sillon du cingulum

artère marginale du côlon l.f.

arteria marginalis coli ; arteria juxtacolica ; arcus marginalis coli (TA)

marginal artery of colon ; juxtacolic artery ; marginal arcade of colon

Arcade artérielle bordant le côlon.
Elle résulte des anastomoses unissant successivement l’artère iléo-colique, l’artère colique droite supérieure, les artères coliques transverses, l’artère colique gauche supérieure et les artères sigmoïdes. Le segment de cette arcade affectée au côlon transverse est appelé arcade de Riolan.

D. Drummond, Sir, anatomopathologiste britannique (1852-1932)

Syn. artère juxtacolique ; arcade marginale du côlon, arcade marginale de Drummond

artère marginale inférieure des paupières l.f.

arc palpébral inférieur

| /4 | page suivante