Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2021

13 résultats 

cataracte rubéolique l.f.

rubella cataract

Syndrome congénital provoqué par l'infection fait d’altérations dentaires et d’anomalies oculaires telles que la cataracte, bilatérale dans 75 % des cas, glaucome congénital, altérations rétiniennes et microphtalmie.

Étym. gr. katarraktès: chute d’une trappe, d’une porte de ville, chute d’eau, kata rassô : tomber complètement, chute d’un voile (devant les yeux)

cataracte congénitale, glaucome congénital, microphtalmie

[P2,D3]

cataracte zonulaire l.f.

zonular cataract

Opacification localisée du cristallin à disposition lamellaire dans une même couche concentrique à la capsule du cristallin.
Selon la zone opacifiée, on peut avoir une cataracte nucléaire avec une opacité centrale et un cortex périphérique clair; une cataracte lamellaire avec un cercle d’opacités autour d’un noyau clair central souvent entouré de cavaliers qui sont le prolongement des opacités, une cataracte zonulaire avec opacité des sutures. Les formes congénitales de cataracte zonulaire sont héréditaires et les plus fréquentes. Certaines cataractes zonulaires héréditaires du jeune ou de l’adulte jeune n’apparaissent que secondairement et se développent progressivement, c’est le cas pour la cataracte de Marner où il peut y avoir en plus un phénomène d’anticipation avec les générations. L’affection est autosomique dominante

Else Marner, ophtalmologiste danoise (1949)

Étym. gr. katarraktès: chute d’une trappe, d’une porte de ville, chute d’eau, kata rassô : tomber complètement, chute d’un voile (devant les yeux)

cataracte

[P2,Q2]

cataracte zonulaire et nystagmus l.f.

zonular cataract and nystagmus

Association d'un nystagmus et d'une opacification zonulaire du cristallin laissant une partie transparente souvent fonctionnelle.
L'affection est récessive, liée au sexe (MIM 315000).

H. F. Falls, ophtalmologiste généticien américain (1952)

cataracte zonulaire

[P2,Q2]

cataracte zonulaire pulvérulente l.f.

zonular pulverulent cataract

cataracte lamellaire

[P2,Q2]

cataracte lamellaire l.f.

lamellar cataract

Cataracte zonulaire pulvérulente caractérisée par des opacités cristalliniennes limitées, provoquées par des perturbations temporaires du développement.
Nombreuses familles décrites sur 5 ou 6 générations. Gène (CAE1) en 1q21-q25. L’affection est autosomique dominante (MIM 116200)

E. Nettleship et F. Ogilvie, ophtalmologistes britanniques (1906)

Syn. cataracte zonulaire, cataracte zonulaire pulvérulente, cataracte liée à l'antigène Duffy

cataracte, cataracte zonulaire

[P2,Q2]

embryopathie rubéolique l.f.

congenital rubella syndrome

Étym. gr. embruon : embryon ; pathê : souffrance

Syn. rubéole congénitale

rubéole congénitale

[A4, D1, K2, H1, P2]

Édit. 2019

vaccin rubéolique l.m.

rubella vaccine

Vaccin vivant atténué (souche Plotkin RA 27/3), administré en une seule injection par voie souscutanée ou intramusculaire, seul ou couplé aux vaccins contre la rougeole et contre les oreillons.
Il peut aussi être associé à la plupart des vaccins usuels. Il confére une immunité postvaccinale prolongée et solide.

[D1, E1]

Édit. 2019

désinsertion zonulaire l.f.

zonular rupture

Rupture partielle ou totale des fibres zonulaires, en général d'origine traumatique, qui, en se détachant, libèrent le cristallin.

chirurgie réfractive lamellaire l.f.

lasik

[P2]

ichtyose congénitale lamellaire l.f.

lamellar congenita ichtyosis

ichtyose congénitale lamelleuse

ichtyose lamellaire

congenita lamellaris ichtyosis

ichtyose congénitale lamelleuse

kératoplastie lamellaire l.f.

superficial lamellar keratoplasty

Technique qui consiste à remplacer une partie de la cornée malade en respectant les plans cornéens postérieurs.
La transparence du greffon lamellaire (dépourvu d'endothélio-descemet) est asurée par l'endothélium fonctionnel de la cornée réceptrice.

trou lamellaire de la macula l.m.

lamellar hole

Perte de substance intéressant les couches internes de la rétine centrale.
Il correspond le plus souvent à une lyse de la paroi interne d'une logette kystique maculaire, évolution tardive d'un œdème maculaire cystoïde.