Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2021

13 résultats 

capsule interne l.f.

capsula interna (TA)

internal capsule

Lame épaisse de substance blanche recouvrant les surfaces médiale, inférieure et postérieure du noyau lenticulaire.
Elle sépare le thalamus et le noyau caudé du noyau lenticulaire. C’est une voie de passage traversée par de nombreux faisceaux ascendants, descendants et transversaux.

syndrome de la capsule interne

[A1,H5]

Édit. 2015

bras antérieur de la capsule interne l.m.

crus anterius capsulae internae (TA)

anterior limb of internal capsule

Portion antérieure de la capsule interne, située entre le noyau caudé et le noyau lenticulaire.
Elle est occupée essentiellement par des fibres thalamo-corticales à direction sagittale (pédoncule antérieur du thalamus), des fibres lenticulo-caudées et des fibres du faisceau fronto-pontique.

Syn. bras rostral de la capsule interne, segment antérieur de la capsule interne, segment lenticulo-caudé de la capsule interne

Édit. 2017

bras postérieur de la capsule interne l.m.

crus posterius capsulae internae (TA)

posterior limb of internal capsule

Portion postérieure de la capsule interne située entre le noyau lenticulaire et les noyaux latéraux du thalamus.
Elle est occupée sur toute sa hauteur par les fibres du faisceau pyramidal (cortico-spinal). Les fibres motrices sont situées d’autant plus en arrière que la région où elles se dirigent est plus distale. La partie inférieure de ce segment donne également passage à certaines voies sensitives (lemniscus médial et tractus spino-thalamique). A sa partie supérieure s’épanouissent les fibres thalamo-corticales.

Syn. Anc. segment postérieur de la capsule interne, segment lenticulo-optique de la capsule interne

Édit. 2017

bras rostral de la capsule interne l.m.

bras antérieur de la capsule  interne

Édit. 2017

fibres cortico-nucléaires de la capsule interne l.f.p.

fibrae corticonucleares capsulae internae (TA)

corticonuclear fibres of internal capsule

Faisceau de fibres de la motricité volontaire des nerfs crâniens, né de la partie inférieure de l’aire 4 du gyrus frontal ascendant.
Il traverse le bord antérieur puis le genou de la capsule interne et le cinquième médial de la base du pédoncule cérébral. Il s’épuise le long du tronc cérébral en donnant des fibres aux nerfs crâniens (III, IV, V, VI, VII, IX, X, XI et XII) après avoir croisé la ligne médiane. Les fibres destinées aux noyaux oculo-céphalogyres (nerfs crâniens III, IV, VI et XI) ont un trajet spécial.

Syn. anc. faisceau cortico-nucléaire, faisceau géniculé

[A2,H5]

Édit. 2018 

genou de la capsule interne l.m.

genu capsulae internae (TA)

genu of internal capsule

Segment de la capsule interne situé à l’union de ses bras antérieur et postérieur.
Il est limité latéralement par le globus pallidus et médialement par le noyau caudé et le thalamus. Il est constitué par les fibres cortico-nucléaires.

fibres cortico-nucléaires

rameaux de la partie rétrolentiforme de la capsule interne de l'artère choroïdienne antérieure l.m.p.

rami partis retrolentiformis capsulae internae arteriae choroideae anterioris (TA)

branches to internal capsule of anterior choroidal artery, retrolentiform limb of anterior choroidal artery

artère choroïdienne antérieure

rameaux du genou de la capsule interne de l'artère choroïdienne antérieure l.m.p.

rami genus capsulae internae arteriae choroideae anterioris (TA)

branches to genu of internal capsule of anterior choroidal artery

artère choroïdienne antérieure

segment antérieur de la capsule interne l.m.

bras antérieur de la capsule interne

segment lenticulo-caudé de la capsule interne l.m.

bras antérieur de la capsule interne

segment lenticulo-optique de la capsule interne l.m.

bras postérieur de la capsule interne

segment postérieur de la capsule interne l.m.

bras postérieur de la capsule interne

syndrome de la capsule interne l.m.

capsular hemiplegia

Sémiologie traduisant une atteinte du faisceau pyramidal lors de son passage dans la capsule interne.
Il s’agit d’une hémiplégie croisée, totale, proportionnelle (extrémité céphalique, membres supérieur et inférieur), pure (absence d’atteinte sensitive), sans aphasie au cas de localisation gauche.
Un infarctus capsulaire est généralement en cause.

[H1]