Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2018

2 résultats 

xénobiotique n.m.

xenobiotic

Molécule d'origine étrangère à un organisme, présente exceptionnellement dans l'organisme et qui n'est ni un substrat, ni un produit habituel des réactions métaboliques.
Les xénobiotiques sont de nature très variée, soit qu'ils proviennent du métabolisme d'autres êtres vivants, tels que végétaux, microorganismes, soit qu'ils résultent de synthèses industrielles ou de leurs sousproduits, comme les médicaments ou les toxiques. Les xénobiotiques sont généralement transformés dans le foie par des réactions non spécifiques qui visent à en diminuer la toxicité et à permettre leur excrétion par la bile ou les urines.

Étym. gr. xenos : étranger ; bios, biotos : vie

pharmacosensibilité n.f.

1) Processus par lequel une cellule, un individu ou une population réagit à une stimulation ou à une agression due à une substance xénobiotique

2) Par extension, propriété de la cellule ou de l’individu permettant ce processus.
En réalité ce terme sensibilité ne convient pas ici car il possède plusieurs sens parfaitement admis et différents de ce nouvel usage impropre ; en outre peut intervenir une idée de comportement immunologique lorsque on parle d’hypersensibilité et de sensibilisation.