Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2018

1 résultat 

veine iliaque interne l.f.

vena iliaca interna (TA)

internal iliac vein

Tronc veineux volumineux et court qui collecte tout le sang veineux du petit bassin et du périnée par l’intermédiaire des veines satellites des branches de l’artère iliaque interne.
Il peut être simple, dédoublé ou plexiforme. Le type double est le plus fréquent avec une veine principale en arrière et en dedans de l’artère (veine hypogastrique postérieure) et une veine antérieure plus grêle (veine hypogastrique antérieure). Sa longueur moyenne est de quatre à cinq centimètres et son calibre de douze millimètres. La veine iliaque interne longe l’ouverture supérieure du pelvis puis, près de sa terminaison la partie latérale de l’aile de l’os sacrum. Elle est croisée en avant par l’artère homonyme. La veine gauche est plus en arrière que la droite, surtout à sa partie supérieure. Chacune d’elles s’unit à angle aigu, devant l’interligne de l’articulation sacro-iliaque, à la veine iliaque externe pour former la veine iliaque commune. La veine iliaque interne collecte le sang veineux des viscères pelviens : partiellement pour certains (utérus et rectum), en totalité pour d’autres, des parois du bassin, de la région fessière, du périnée et des organes érectiles.

Syn. anc. veine hypogastrique