Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2018

1 résultat 

train de quatre l.m.

train of four

Méthode de monitorage de la curarisation consistant à appliquer quatre stimulations électriques supramaximales sur un nerf périphérique (cubital, facial ou tibial postérieur) séparées chacune de 0,5 s et à apprécier la réponse du muscle ou du groupe musculaire correspondant.
Ce mode de stimulation a l'avantage de ne pas nécessiter de réponse témoin avant la curarisation. Quatre stimulations en deux secondes suffisent pour mettre en évidence le phénomène d'épuisement en présence d'un curare non dépolarisant : on apprécie la profondeur de la curarisation par le nombre de réponses au train de quatre. Pour une laparotomie, par ex., qui nécessite un bon relâchement musculaire, il faut obtenir la disparition des deux ou trois dernières réponses. Lors de la décurarisation le rapport T4/T1 (c'est-à-dire le rapport de la force de la quatrième contraction musculaire à celle de la première) fournit un bon indice de la présence d'une curarisation résiduelle. Un rapport T4/T1 = 0,70 est nécessaire pour que les muscles ventilatoires puissent faire face à une demande ventilatoire accrue.

curare, stimulateur de nerf