Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2018

1 résultat 

stimulateur cardiaque l.m.

cardiac pacemaker

Dispositif destiné à assurer artificiellement, par stimulus électrique des oreillettes ou des ventricules, une contraction cardiaque rythmée selon une fréquence choisie.
Son utilisation peut être transitoire (stimulation externe), ou définitive par implantation intrathoracique antérieure du stimulateur électronique sous le muscle grand pectoral, permettant de traiter les bradycardies graves relevant de blocs auriculoventriculaires de haut degré ou de blocs sino-auriculaires quelle qu'en soit la cause.
Le dispositif délivre les stimulations électriques par le moyen d'électrodes (sondes) placées par voie sous-clavière, axillaire ou céphalique. Il analyse aussi les potentiels cardiaques spontanés. Des programmes incorporés permettent d'ajuster la cadence des stimulation délivrées au myocarde aux besoins physiologiques du patient (notamment pas de stimulation si cela n'est pas nécessaire, mais stimulation dès qu'une pause cardiaque devient dangereuse - stimulateurs «sentinelle» - et ajustement de la fréquence cardiaque à l'effort). On distingue ainsi la stimulation ventriculaire multiprogrammable, sentinelle en mode VVI, la stimulation double chambre à l'aide de deux sondes (auriculaire et ventriculaire) et la stimulation monochambre auriculaire.
La durée moyenne de vie d'un stimulateur cardiaque comportant une pile au lithium est de 5 ans.

Syn. : pacemaker (déconseillé)