Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2018

15 résultats :

maladie bleue l.f.

blue disease

Ensemble des cardiopathies congénitales cyanogènes.
On parle aussi des "enfants bleus".

phlébite bleue de Grégoire l.f.

R. Grégoire, chirurgien français (1938)

phlegmatia caerulea dolens

syncope bleue l.f.

neonatal distress, blackout

Mort apparente du nouveau-né qui conserve toutefois une activité cardiaque perceptible régulière.

tache bleue sacrée l.f.

sacral blue spot

tache mongolique

calcar de la sclère l.m.

calcar sclerae (TA)

scleral spur

Partie interne ou profonde de la jonction cornéo-sclérale.
Cette jonction du pourtour du foramen scléral antérieur avec la cornée se fait par un enchâssement de la cornée dans la sclère, bisauté aux dépens des couches superficielles de la cornée.
Le calcar de la sclère est la structure un peu particulière par laquelle la cornée, la sclère et le tractus uvéal s’unissent au niveau de la berge profonde du foramen scléral antérieur. Il est constitué de faisceaux fibrillaires conjonctivo-élastiques, divergents et anastomosés entre eux, appelés ligament pectiné ou système trabéculaire. Cette formation est triangulaire (en éperon) sur une coupe méridienne. Son sommet se continue avec les couches profondes de la cornée ; sa face périphérique ou externe se confond avec le tissu scléral ; sa face postérieure est en continuité avec le muscle ciliaire et la périphérie de l’iris ; sa face annulaire centrale répond à la chambre antérieure de l’œil.
En avant de cet éperon trabéculaire chemine le canal de Schlemm, canal collecteur annulaire de l’humeur aqueuse filtrée au travers de ce trabéculum scléral puis drainée, à partir du canal, vers les veines ciliaires.
Visible en gonioscopie, le calcar de la sclère est un des principaux moyens de repérage du canal de Schlemm.

F. Schlemm, anatomiste allemand (1795-1858)

Syn. anc. bec scléral ; éperon de la sclère ; éperon scléral ; limbe sclérocornéen

conjonctive ; foramen scléral antérieur ; sclère

[A1, P2]

Édit. 2015

éperon de la sclère  l.m.

calcar de la sclère

[A1, P2]

Édit. 2018

lame criblée de la sclère l.f.

lamina cribrosa sclerae (TA)

lamina cribrosa of sclera

Lame formée par les cloisons conjonctives des couches internes de la sclère, mêlées à des prolongements de la choroïde.
Elle sert de lieu de passage au nerf optique ainsi qu’aux vaisseaux centraux de la rétine. C’est un point de moindre résistance qui cède quand il y a hypertension, d’où  l’excavation que l’on observe dans le glaucome.

Syn. anc. lame criblée de l’œil

papille optique

lamina fusca de la sclère l.f.

lamina fusca sclerae  (TA)

suprachoroid lamina

Couche de la choroïde adhérant fortement à la sclère.
Elle a l’aspect d’un tissu aréolaire constitué de travées conjonctivo-élastiques orientées en tous sens et tapissées de cellules conjonctives. La face rétinienne des travées conjonctivo-élastiques possède un revêtement partiel de cellules pigmentaires lui conférant une coloration brunâtre. Chez les albinos ce pigment fait défaut.

Syn. anc. espace supra-choroïdien

partie scléro-cornéenne  de la sclère l.f.

pars corneoscleralis sclerae (TA)

corneoscleral part of sclera

Zone par laquelle la cornée, la sclère et la choroïde s’unissent à la périphérie de la cornée.
La face profonde de cette zone est constituée d’un réseau de faisceaux fibrillaires conjonctivo-élastiques, divergents et anastomosés entre eux, le réticulum trabéculaire. En avant de celui-ci se situe le sinus veineux de la sclère.

réticulum de la sphère, sinus veineux de la sclère

partie uvéale de la sclère l.f.

pars uvealis sclerae (TA)

uveal part of sclera

sclère

réticulum trabéculaire de la sclère l.m.

reticulum trabeculare sclerae (TA)

trabecular tissue of sclera

Réseau de faisceaux fibrillaires conjonctivo-élastiques qui structure la jonction scléro-cornéenne.

Syn. anc.  système trabéculaire du limbe scléro-cornéen

partie scléro-cornéenne de la sclère, calcar de la sclère

sclère n.f.

sclera (TA)

sclera

Enveloppe fibreuse externe du bulbe de l’œil, solide, blanche (sauf chez l’enfant), opaque, de forme plus ou moins sphérique.
Le tissu scléral est renforcé au niveau de l’équateur par les prolongements des muscles droits de l’œil qui viennent s’insérer sur lui, mais entre ces insertions il est très aminci : c’est un point de moindre résistance et le lieu d’élection des dilatations pathologiques ou staphylomes.

Syn. anc. cornée opaque, sclérotique

sillon de la sclère l.m.

sulcus sclerae (TA)

sulcus sclerae

Sillon peu marqué sur la face externe du bulbe de l’œil, séparant la sclère de la cornée.

sinus veineux de la sclère l.m.

sinus venosus sclerae (TA)

scleral venous sinus

Canal veineux annulaire enroulé autour de la cornée situé dans l’angle iridocornéen au niveau de la jonction cornéosclérale, et dont la fonction est de drainer l’humeur aqueuse vers les veines aqueuses.
Il est situé en avant du réticulum trabéculaire de la sclère qui le sépare de la chambre antérieure du bulbe de l’œil; il répond en dedans au trabeculum et en dehors au limbe cornéoscléral. Il est formé de cellules endothéliales jointives. Il donne naissance de manière radiaire aux canaux efférents qui se réunissent pour former des veines aqueuses. L’humeur aqueuse se déverse, à travers les mailles que limitent les faisceaux du réticulum, dans des lacunes périvasculaires qui entourent le sinus veineux de la sclère et les veines ciliaires antérieures. Le sinus veineux de la sclère et ses émissaires jouent un rôle important dans la régulation du tonus ophtalmique.

F. Schlemm, anatomiste allemand (1795-1858), E. Lauth, anatomiste et physiologiste français (1803-1837)

Syn. anc. canal de Schlemm, sinus circulaire de l’iris, canal scléral, canal de Lauth

[A1, P2]

Édit. 2017

substance propre de la sclère l.f.

substantia propria sclerae (TA)

substantia propria of sclera

Tissu fibro-élastique analogue à la substance propre de la cornée, mais plus irrégulière qu’elle, qui constitue la majeure partie de la sclère entre la lame épisclérale et la lamina fusca de la sclère.

Syn. anc. substance propre de la sclérotique