Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2020

72 résultats 

démence sénile mixte l.f.

mixed senile dementia

Démence dont les lésions histopathologiques sous-jacentes sont de nature à la fois dégénérative et vasculaire.

Étym. lat. de : en dehors de ; mens : esprit

élastose sénile l.f.

senile elastosis

élastose cutanée

[J1]

Édit. 2019

kératose sénile l.f.

kératose actinique

lac sanguin sénile l.m.

senile blood space

angiome sénile

lentigo sénile l.m.

senile lentigo

lentigo actinique

nanisme sénile de Variot l.m.

Variot’s senile dwarfism

J. Variot et P. Pironneau, médecins français (1910)

Syn. progeria de Hutchinson-Gilford

progeria de Hutchinson-Gilford

ostéoporose sénile l.f.

senile osteoporosis

Ostéoporose survenant dans les deux sexes après 70 ans, touchant aussi bien l'os trabéculaire que l'os cortical et responsable de fractures du col fémoral.
L'hyperparathyroïdisme secondaire à un défaut de synthèse de la 1,25-dihydroxy-vitamine D et à une baisse de l'absorption intestinale du calcium, joue un rôle central dans la perte osseuse observée chez ces patients.

Syn. ostéoporose de type II

Édit. 2017

plaque sénile l.f.

senile plaque

Accumulation de substance amyloïde déposée dans le tronc cérébral des patients atteints de maladie d'Alzheimer et, à un moindre degré, dans les cerveaux séniles.

prurit sénile l.m.

Prurit fréquent chez les personnes âgées, d'abord léger et intermittent, tendant ensuite à se généraliser et à devenir constant, même s'il reste modéré.
Mis à part une atrophie et une sécheresse en rapport avec le vieillissement cutané, la peau paraît paradoxalement peu modifiée, sans lichénification ni excoriations; les ongles sont brillants et usés par le grattage. Ce prurit, qui est donc un exemple de prurit sine materia et pour lequel on ne peut mettre en évidence de cause précise, est rebelle au traitement.

prurit sine materia

purpura sénile de Bateman l.m.

senile purpura, purpura senilis, Bateman's purpura

Dermatose faite de taches purpuriques apparaissant spontanément ou à l'occasion de traumatismes minimes sur le dos des mains et les avant-bras des personnes âgées à peau atrophique, en l'absence de modifications de la crase sanguine.
Ces lésions guérissent spontanément mais se renouvellent fréquemment. On en voit de semblables sur la peau atrophiée de sujets sous corticothérapie au long cours.

T. Bateman, dermatologiste britannique (1818)

rétinite pigmentaire sénile l.f.

retinitis pigmentosa, "senile"

rétinite pigmentaire d'apparition tardive

rhinite sénile l.f.

senile rhinitis

Rhinite chronique du vieillard caractérisée par une hydrorrhée paroxystique souvent déclenchée par les variations thermiques.

tache sénile l.f.

Tache dyschromique apparaissant sur la peau sénile.
Elle est de nature soit vasculaire, à type de télangiectasies, de tache rubis ou de lac sanguin sénile, soit kératosique, telle que kératose actinique ou verrue séboréique, soit surtout mélanique, correspondant alors à de simples éphélides, à un lentigo sénile ou à une mélanose précancéreuse de Dubreuilh.

W. Dubreuilh, dermatologue français, membre de l’Académie de médecine (1894, 1912)

uréthrite sénile n.f.

senile urethritis

Évolution atrophique de l'urèthre de la femme après la ménopause, liée aux facteurs hormonaux locaux.

Étym. gr. ourêthra : urèthre

vaginite sénile l.f.

senile vaginitis

Atrophie vaginale par carence œstrogénique chez les femmes ménopausées, responsable de dyspareunie, d'infection ou d'hémorragies.

Syn. vaginite atrophique

dyspareunie

[O3]

Édit. 2019

Variot (nanisme sénile de) l.m.

Variot senile dwarfism

G. Variot et P. Pironneau, médecins français (1910) ; J. Hutchinson, Sir, chirurgien et anatomopathologiste britannique (1886) ;  H. Gilford, chirurgien britannique (1897)

Syn. progeria de Hutchinson-Gilford

progeria de Hutchinson-Gilford

[Q1, O1]

Édit. 2020

verrue sénile l.f.

senile wart

Syn. verrue séborrhéique

verrue séborrhéique

[J1]

Édit. 2019

nanisme de type sénile l.m. (obsolète)

Syn. Hutchinson-Gilford (progeria d'), progeria de l'enfant, nanisme sénile de Variot

Hutchinson-Gilford (progeria d')

[I2, O1, Q3]

Édit. 2018

banque de peau l.f.

skin bank

Organisme dépendant de la banque de tissus humains, qui assure la conservation des tissus cutanés, elle les prépare et les distribue en vue d’une greffe.
La peau est prélevée en couche mince sur des donneurs décédés en état de mort encéphalique.

banque d'organes

Édit. 2017

carcinome métastatique ou secondaire de la peau l.m.

metastatic cutaneous carcinoma

Lésion cutanée maligne consécutive à des métastases de carcinome viscéral.

Étym. gr. karkinos : crabe ; ôma : tumeur

Syn. cancer métastatique de la peau, cancer secondaire de la peau

métastase cutanée

[F2,J1]

dégénérescence colloïde de la peau l.f.

colloid milium

Altération histologique du derme qui contient des masses anhistes, claires, fortement PAS +, sans fibres élastiques, différentes de celles de l'amylose car non colorées par le rouge Congo et ne donnant pas de métachromasie à la coloration par le violet de Paris.
Elle forme de petites papules translucides des parties découvertes.

Étym. lat. degenerare : dégénérer

Syn. colloid milium, pseudomilium colloïde

distance foyer-peau l.f.

focus-skin distance

Distance, mesurée sur l’axe du faisceau, entre le foyer du tube radiologique et la surface cutanée de la région anatomique examinée.
Habituellement de l’ordre de 80-100cm, elle peut être portée à plusieurs mètres (téléradiographie) pour réduire la distorsion des dimensions des différents organes causée par la projection conique.
En radiothérapie, elle est désignée par la distance source-peau.

Syn. distance focus-peau

distance source-peau l.f.

source-skin distance, SSD

Distance, mesurée sur l’axe du faisceau, entre la source d'un appareil de radiothérapie et la surface cutanée de la région anatomique traitée.
Elle est de l'ordre de 60 à 100 cm dans les traitements courants. Elle atteint plusieurs mètres lorsque de très grands champs sont nécessaires (irradiations hémi-corporelles ou totales).

Sigle  DSP

fibrosarcome paradoxal de la peau l.m.

paradoxical fibrosarcoma of the skin

fibroxanthome atypique

[F2,J1]

Édit. 2018 

greffe de peau l.f.

skin graft, skin grafting

Technique chirurgicale permettant de greffer de la peau humaine, animale ou reconstituée in vitro pour remplacer des pertes de substance cutanées.
Ces greffes peuvent être des autogreffes, des allogreffes, ou des xénogreffes.

| page précédente | /3 | page suivante