Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2019

2 résultats 

cellule claire de Masson l.f.

Masson’s clear cell

Cellule située dans la couche basale de l’épiderme entre les kératinocytes basaux, qui, sur les coupes colorées selon les techniques standard, notamment par l’hématéine-éosine, apparaissent avec un cytoplasme clair et qui font partie du système pigmentaire ou mélanogène dont Masson a établi la nature neuro-ectodermique avec la crête neurale pour origine.
Ces cellules claires sont plus électivement mises en évidence par les imprégnations argentiques, telle la coloration de Masson, ou par la DOPA réaction de Bruno Bloch qui nécessite une technique de fixation particulière.

N. Kulchitsky, biologiste russe (1856-1925) ; P. Masson, anatomopathologiste français, membre de l'Académie de médecine (1880-1959) ; B. Bloch, dermatologiste suisse (1926)

Syn. mélanocyte

[A2,J1]

mélanocyte n.m.

melanocyte

Cellule dendritique synthétisant la mélanine, siégeant dans la couche basale de l'épiderme où elle forme avec les kératinocytes qui l'entourent l'unité épidermique de mélanisation.
Exprimant la protéine S 100, l’anticorps monoclonal HMB 45 et la Melan A, elle est présente plus particulièrement dans la peau, en nombre très variable selon les régions, les follicules pileux et l'oeil. La cellule nævique de Unna en représente la forme tumorale.

C. Masson, anatomopathologiste franco-canadien, membre de l'Académie de médecine (1848) ; P. G. Unna, dermatologiste allemand, membre de l'Académie de médecine (1894)

Étym. gr. melas, melanos : noir ;  cytos : cellule

Syn. cellule claire de Masson