Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2020

1 résultat 

insulinorésistance n.f.

insuline resistance

Etat caractérisé chez un diabétique insulino-dépendant par la nécessité de prescrire plus de 200 unités d’insuline par jour pour contrôler sa glycémie et prévenir une acidocétose.
L’insulino-résistance semble due dans la plupart des cas à la neutralisation de l’insuline par des taux élevés d’anticorps IgG anti-insuline. Cet état peut aussi s’observer en dehors du diabète sucré dans certains cas d’obésité (avec baisse des récepteurs cellulaires pour l’insuline), au cours du syndrome de Werner et en association avec certaines pathologies rares (acanthosis nigricans, lipodystrophies partielles ou généralisées, acquises ou congénitales, syndrome d’Alström et ataxie-télangiectasie).
Il existe aussi des syndromes d'insulino-résistance extrême comprenant aussi le lépréchaunisme, le syndrome de Rabson-Mendenhall, les syndromes lipodystrophiques généralisés ou partiels et les syndrome HAIR AN (hyperandrogenism, insulin resistance, acanthosis nigricans) et ceux d'insulino-résistance de types B et A.

C. Werner, médecin allemand (1904) ; C. H. Alström, psychiatre suédois (1959) ; S. M. Rabson, anatomopathologiste, E. N. Mendenhall, médecin américains (1956)

Étym. lat. insula : île

Werner (syndrome de), acanthosis nigricans, lipodystrophies, lipodystrophies partielles, Alström (syndrome d'), ataxie-télangiectasie, lépréchaunisme, HAIR-AN (syndrome), Rabson-Mendenhall (syndrome de), insulino-résistance de type A (syndrome d'),