Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2018

1 résultat :

horizons de Streeter l.m.p. [A4, O6]

Streeter’s stages

Séquences normales du développement des caractères externes et internes de l’embryon et du fœtus.
Le développement de l’embryon et du fœtus in utero, de la fécondation à la naissance, s’effectue sur trois périodes :
- la période pré-embryonnaire s’étend de la fécondation au 27ème jour ; elle est divisée en 12 « horizons » (ou stades) – I à XII - regroupés en 7 séquences ;
- la période embryonnaire s’étend du 27ème au 48ème jour ; elle correspond aux horizons XIII à XXIII ;
- la période fœtale, étudiée de la 8ème à la 38ème semaine, est regroupée en 8 séquences dites de gestation. C’est la fœtogénèse ou organogénèse (au sens restreint du terme).
A chacune des subdivisions des périodes correspondent des modifications du développement des caractères externes et internes de l’embryon et du fœtus. A partir du moment où elle devient mesurable (20ème au 23ème jour) la taille est rapportée à la distance vertex-coccyx (VC), du sommet du crâne au siège de l’embryon ou du fœtus, distance dite encore longueur crânio-caudale (LCC).
La classification des horizons de Streeter peut être comparée avec les stades embryonnaires décrits par R. O’Rahilly à la Carnegie Institution of Washington et connus sous le terme de « stades carnegie ». Ils sont au nombre de 23 et couvrent la période qui s’étend de la fécondation au 60ème jour.

G.L. Streeter, embryologiste américain (1942-1948), R. O’Rahilly, embryologiste américain (1973)

Étym. gr. horizein borner

Syn. stades de Streeter

stades carnegie, développement de l’embryon et du fœtus humain (par séquence de semaines), horizons I – III, horizon IV, horizon V, horizons VI – VIII, horizons IX et X, horizons XI et XII, horizon XIII, horizon XIV, horizon XV, horizon XVI, horizon XVII