Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2020

32 résultats 

angiomatose du nerf optique l.f.

angiomata of optic nerve

Tumeur orangée ou rouge et exsudative sur la papille.
L'angiome apparaît avant 30 ans avec une acuité visuelle qui s'altère. La tumeur entre parfois dans le cadre d'une angiomatose généralisée, et son association avec l'angiomatose cérébrale est retrouvée dans 20 à 25% des cas. L’affection est autosomique dominante (MIM 116860).

Étym. gr. aggeion : vaisseau ; ôma : tumeur ; ose : atteinte diffuse

von Hippel-Lindau (maladie de)

[H1,K4,P2]

Édit. 2017  

artère post-centrale du nerf optique l.f.

Courte branche collatérale de l’artère centrale de la rétine, née immédiatement avant le point de pénétration de celle-ci dans le nerf optique.
Elle s’engage obliquement dans le nerf et se divise en deux branches à trajet axial, l’une dirigée en avant vers la lamina cribrosa de la sclère, l’autre, récurrente, vers le canal optique. Ce système artériel axial, d’où se détachent de fins rameaux radiaires, vascularise principalement le faisceau maculaire.

cercle artériel du nerf optique l.m.

cercle vasculaire du nerf optique

[A1,P2]

Édit. 2015

cercle vasculaire du nerf optique l.m.

circulus vasculosus nervi optici (TA)

vascular circle of optic nerve

Anneau artériel complet formé autour de l’orifice du nerf optique au niveau de la lame criblée.
Il est formé par les anastomoses intrasclérales des artères cilio-rétiniennes, branches des artères ciliaires postérieures courtes. De ce cercle artériel partent des branches destinées au nerf optique et à la choroïde.

A. von Haller, physiologiste, anatomiste, chirurgien et botaniste suisse (1708-1777) ; J. Zinn, anatomiste et botaniste allemand (1755)

Syn. anc. anneau vasculaire scléral, cercle artériel du nerf optique, cercle artériel de Haller, cercle artériel de Zinn, couronne vasculaire sclérotique

[A1,P2]

Édit. 2015

colobome du nerf optique avec affection rénale l.m.

coloboma of optic nerve with renal disease

Association d'une malformation papillaire, soit de type "Morning Glory ", soit véritable colobome du nerf optique, avec une affection rénale.
Le locus du gène est en 10q24.3-q25.1, au niveau du gène PAX2 (MIM 167409). L’affection est autosomique dominante (MIM 120330).

R. G. Weaver ophtalmologue américain (1988)

[Q2,P2]

colobome du nerf optique avec décollement de la macula l.m.

coloboma of optic nerve with serous detachment of the macula

Association du colobome papillaire avec soulèvement du pôle postérieur et de la macula.
Complication non exceptionnelle des colobomes du nerf optique qu'ils soient isolés ou associés à d'autres anomalies oculaires ou générales. L’affection est autosomique dominante (MIM 120430).

J. Savell et J.R Cook, ophtalmologues américains (1976)

[Q2,H1,P2]

couche des fibres du nerf optique l.f.

couche des fibres nerveuses, rétine

[A1,P2]

diamètre transversal du nerf optique l.m.

transversal diameter of the optic nerve

Mesure tomodensitométrique dans le plan neuro-oculaire de l’épaisseur du nerf optique au niveau de la partie moyenne de son segment intra-orbitaire.
Sa valeur moyenne est de 3,5 mm pour un écart type de 0,5 mm.

plan neuro-oculaire

disque du nerf optique l.m.

discus nervi optici (TA)

optic disc

Début du nerf optique au niveau de la rétine dans la région postérieure de l’œil.
Tache circulaire de 1,5mm de diamètre située à environ 3 mm en dedans de la macula, elle correspond à la zone aveugle de la rétine.
¨

Syn. papille optique, tête du nerf optique, tache aveugle

drusen de la tête du nerf optique l.m.p.

drusen of the disk

Formations profondes intrapapillaires vésiculeuses soulevant la papille et donnant parfois un aspect œdémateux.
Elles sont bilatérales dans 80% des cas, parfois présentes à la naissance mais le plus souvent acquises, elles évoluent en se calcifiant, en devenant plus superficielles et ophtalmoscopiquement plus évidentes. Dans les cas douteux il faut rechercher l'autofluorescence et une hyperfluorescence nodulaire tardive et diffuse en angiographie. Il n'y a pas de signe fonctionnel mais on peut trouver un élargissement de la tache aveugle et des hémorragies péripapillaires. Histologiquement il s'agit de concrétions hyalines en avant de la lame criblée dans le tissu glial, elles seraient dues au ralentissement du flux axonal dans un nerf optique au canal scléral trop étroit et secondaires à une concentration de mitochondries rejetées hors des cellules. Leur fréquence est estimée à 1/20.000. L’affection est autosomique dominante. La pénétrance et l'expressivité sont variables.

Étym. terme de géologie d’origine allemande, pluriel de druse : cavité minérale tapissée de cristaux

espace intervaginal du nerf optique l.m.

intervaginal space

Espace périnerveux séparant les trois gaines du nerf optique : pie-mère, arachnoïde, dure-mère.
Terme tombé en désuétude depuis que l'on sépare parfaitement l'espace sous-arachnoïdien et l'espace sous-dural.

[A1,A5]

Édit. 2018 

espace intervaginal subarachnoïdien du nerf optique l.m.

spatium intervaginale subarachnoidale nervi optici, spatium leptomeningeum nervi optici (TA)

subarachnoid space of optic nerve, leptomeningeal space of optic nerve

Prolongement des espaces interarachnoïdiens qui accompagne le nerf optique.

[A1,A5]

Édit. 2018 

espace lepto-méningé du nerf optique l.m.

espace intervaginal subarachnoïdien du nerf optique

[A1,A5]

Édit. 2018 

gaine du nerf optique l.f.

optic nerve sheath

Chacune des gaines représentées par la dure-mère, l'arachnoïde et la pie-mère en continuité avec les méninges.

gaine externe du nerf optique l.f.

vagina externa nervi optici (TA)

outer sheath of optic nerve

Enveloppe superficielle du nerf optique.

gaine interne du nerf optique l.f.

vagina interna nervi optici (TA)

inner sheath of optic nerve

Enveloppe directement au contact du nerf optique.
Elle est sous-jacente à la gaine moyenne. Elle constitue un prolongement de la pie-mère de l’encéphale.

gliome malin du nerf optique et du chiasma l.m.

malignant glioma of the optic nerve and chiasma

Tumeur affectant le chiasma ou le nerf optique, faite d'une prolifération maligne d'astrocytes envahissant les tissus voisins.

hypoplasie du nerf optique l.f.

optic nerve hypoplasia

Papille de très petite taille, entourée d'un double anneau, l'un central jaune blanchâtre, l'autre périphérique et pigmenté (signe du double anneau).
Elle est souvent isolée (type I) ou associée à des anomalies oculaires : microphtalmie, aniridie, colobome, blépharophimosis, à des anomalies du système nerveux central, telle que l'agénésie du septum lucidum (type II ou syndrome de De Morsier), à des anomalies endocriniennes (type III), l'hypopituitarisme pouvant être responsable de complications anesthésiques. Le diagnostic est confirmé par un examen en résonance magnétique nucléaire.

G. de Morsier, neurologue suisse (1944)

syndrome de de Morsier

[P2,H1,O4]

hypoplasie du nerf optique bilatérale et familiale l.f.

optic nerve hypoplasia, familial bilateral

Une famille avec cinq membres sur quatre générations a été décrite.
Petite papille congénitale entourée d'un halo péripapillaire, baisse d'acuité visuelle importante.
L’affection est autosomique dominante (MIM 165550).

Y. Hackenbruch, ophtalmologiste uruguayen  (1975)

[P2,Q2]

méningiome du nerf optique l.m.

optic nerve meningioma

Ensemble de tumeurs soit primitives lorsqu'elles émergent de la gaine du nerf optique, soit secondaires lorsqu'elles naissent dans le crâne et s'étendent ensuite à l'orbite, enfin ectopiques quand elles naissent primitivement dans la cavité orbitaire sans provenir des gaines méningées du nerf optique.
Elles sont faites d'une prolifération de cellules méningothéliales qui forme une masse tumorale pouvant à terme comprimer le nerf optique et  entraîner une baisse d'acuité visuelle. Elles sont explorées par la scanographie et surtout l'imagerie par résonance magnétique nucléaire qui permet une exploration axiale du trajet du nerf (coupes sagittales obliques). Le traitement fait appel à la chirurgie et à la radiothérapie.

Étym. gr. mêningx : membrane ; -ome : suffixe indiquant la tumeur

nerf optique l.m.

nervus opticus (TA)

optic nerve

Nerf crânien sensoriel appartenant à la deuxième paire.
1- Macroscopiquement ce nom est donné au volumineux cordon nerveux qui se détache du bulbe de l’œil un peu en dedans et au-dessous de son pôle postérieur. Après avoir traversé d’avant en arrière l’orbite et le canal optique, il gagne l’angle antéro-latéral correspondant du chiasma optique. Ce « nerf optique », émanation du diencéphale, est en réalité un élément de valeur intra-axiale véhiculant les prolongements centripètes de la couche des cellules ganglionnaires de la rétine, véritables deutoneurones intra-axiaux des voies optiques.
2- La systématisation réelle démontre que le véritable nerf optique, ou protoneurone extra-axial des voies optiques, est représenté par les prolongements cellulipètes des cellules bipolaires de la rétine dont les corps cellulaires constituent un ganglion étalé de la même valeur qu’un ganglion spinal.

partie intracraniale du nerf optique, partie canalaire du nerf optique, partie orbitaire du nerf optique, partie intraoculaire du nerf optique

nerf optique (kyste arachnoïdien du) l.m.

arachnoidal cyst of the optic nerve

Kyste se développant sur le nerf optique, pouvant élargir le canal optique, se développer en association avec un gliome du nerf optique, et survenant chez les patients porteurs de neurofibromatose.

nerf optique (tumeur secondaire et métastatique du) l.f.p.

Ensemble regroupant les envahissements du nerf optique d'origine tumorale, qu'ils proviennent du globe oculaire, de l'orbite ou même des méninges intracrâniennes. Des atteintes métastatiques par voie hématogène sont possibles, surtout rapportées au cours des leucémies et notamment chez l'enfant.

partie canalaire du nerf optique l.f.

pars canalis nerevi optici  (TA)

Segment du nerf optique qui traverse le canal optique

nerf optique

partie intracrâniale du nerf optique l.f.

pars intracranialis nervi optici (TA)

intracranial part of optic nerve

Segment du nerf optique compris entre l’orifice intracrânien du canal optique et l’angle antéro-latéral du chiasma optique.
Cette partie intracraniale est longue de un centimètre. Elle est en rapport en bas avec le diaphragme de la selle, en haut avec la substance perforée antérieure, l’artère cérébrale antérieure et la strie olfactive médiale, et latéralement avec la terminaison de l’artère carotide interne et l’origine de ses branches terminales, l’artère ophtalmique se détachant de la carotide en dehors et au-dessous du nerf optique.

nerf optique

| /2 | page suivante