Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2020

77 résultats 

action secondaire des muscles oculomoteurs verticaux l.f.

secondary action

Action de torsion (intorsion, extorsion).

Étym. lat. actio : mise en mouvement

[P2]

Édit. 2017

aménorrhée secondaire l.f.

secondary amenorrhea

Absence de règles de plus de six mois chez une femme qui était jusque-là réglée.
En plus de la grossesse qui en est la cause la plus fréquente, elle doit faire chercher une hystérectomie ignorée, une synéchie utérine, une castration chirurgicale ou radio- ou chimio- thérapeutique, une ménopause précoce par dysgénésie gonadique, un syndrome des ovaires polykystiques, une tumeur virilisante de l’ovaire, la forme hétérozygote d’une hyperplasie surrénale congénitale à révélation adulte, un adénome à prolactine de l’hypophyse, un syndrome de Sheehan, une anorexie mentale.

[H4,O3,O4]

Édit. 2017

amygdale olfactive secondaire de de Olmos l.f.

Région superficielle de type cortical de l’amygdale en excluant l’aire transitionnelle amygdalo-hippocampale

Réf. JS de Olmos -  Amygdala . In Paxinos G, Mai J, Édit.ors: The human nervous system, San Diego, Academic Press (2004), pp739-868

région superficielle de type cortical de l'amygdale

[A1,H5]

Édit. 2017

amyloïdose secondaire à une mutation de la gelsoline l.f.

amyloidosis due to mutant gelsolin

Variété très rare d’amyloïdose familiale primitive.
Elle a été observée en Finlande. Elle associe une neuropathie des nerfs crâniens et une dystrophie cornéenne grillagée.

J. Meretoja, ophtalmologiste finlandais (1969)

Étym. gr. amulon : amidon ; eidos : forme

Syn. amyloïdose finlandaise, amyloïdose de type V

amyloïdose, gelsoline, actine

[A3,C1,C3,H1,P2]

Édit. 2017

amyloïdose secondaire familiale néphropathique l.f.

familial amyloid nephropathy

fièvre familiale méditerranéenne, amyloïdose méditerranéenne avec atteinte rénale

[M1,N3,Q2]

Édit. 2017

amylose secondaire l.f.

secondary amyloidosis

Forme d'amylose systémique apparaissant secondairement dans l'évolution de certaines maladies chroniques : maladies infectieuses, inflammatoires rhumatismales, digestives, cancers non lymphoïdes, etc.

Étym. gr. amulon : amidon

amylose

[A3,N1,N3]

Édit. 2017 

anétodermie secondaire l.f.

secondary anetoderma

Forme d'anétodermie secondaire à des états pathologiques cutanés variés : varicelle, syphilis, lymphome cutané, lupus érythémateux chronique, etc.
En fait, certains excluent du cadre des anétodermies les atrophies cutanées manifestement secondaires.

Étym. gr. anêtos : lâche ; derma : peau

anétodermie

[J1]

Édit. 2017

anévrysme secondaire l.m.

Anévrysme qui, se reforme après traitement.

Étym. gr. aneurusma, aneurysma (pour Littré) : dilatation

[K3,K4]

Édit. 2017

anophtalmie secondaire l.f.

anophthalmos secondary

Anophtalmie due à l'absence ou à un grave défaut de la formation du cerveau antérieur et en général sur un fœtus monstrueux non viable.
Il s'agit d'une anomalie de l'organogénèse correspondant à un dérèglement de l'un des premiers stades de la vie embryonnaire.

Étym. gr. an : privatif ; ophtalmos : œil

[P2,Q2]

Édit. 2017

aréole secondaire de Dubois l.f.

Dubois’ secondary areola

Pigmentation circulaire autour de l'aréole primaire chez la femme enceinte.

P. Dubois, baron, médecin accoucheur français, membre de l’Académie de médecine (1795-1871)

astigmatisme secondaire l.m.

Astigmatisme lié :

1. à une perturbation de certaines pressions s'exerçant normalement sur la cornée (pression de la paupière supérieure, pression orbitaire, traction limbique),
2. à un traumatisme accidentel ou chirurgical,
3. à une maladie cornéenne.
Il s'oppose à l'astigmatisme primitif qui est congénital.

Étym. gr. : privatif ; stigma : marque

cancer secondaire l.m.

secondary carcinoma

1) Tumeur cancéreuse, appelée métastase, développée à distance d’un cancer (par opposition au terme cancer primitif ou primaire).
Ces localisations peuvent concerner n’importe quel organe .
2) Cancer survenant chez un malade traité, voire guéri d’un premier cancer, le second étant différent mais vraisemblablement la conséquence des effets délétères du traitement du premier cancer.
Par ex., cancer du sein, survenant après irradiation médiastinale pour une maladie de Hodgkin à moins qu’il ne s’agisse d’un terrain prédisposé.

métastase, second cancer

[F2]

cancer secondaire du poumon l.m.

metastatic lung cancer

Affection maligne liée à une prolifération cellulaire anormale développée dans le tissu pulmonaire mais provenant d'un cancer primitif d'autre siège.

métastase pulmonaire

[F2,K1]

caractère sexuel secondaire l.m.

secondary sex character

caractère sexuel

[Q1]

carcinome métastatique ou secondaire de la peau l.m.

metastatic cutaneous carcinoma

Lésion cutanée maligne consécutive à des métastases de carcinome viscéral.

Étym. gr. karkinos : crabe ; ôma : tumeur

Syn. cancer métastatique de la peau, cancer secondaire de la peau

métastase cutanée

[F2,J1]

carcinome secondaire du poumon l.m.

secondary carcinoma of the lung

métastase pulmonaire

[F2,K1]

myocardiopathie secondaire l.f.

secondary cardiomyopathy

Maladie du myocarde avec dysfonction cardiaque satellite d'une affection antérieure touchant un autre organe ou tissu.
Elles sont très diverses et on peut citer parmi elles : l’amylose cardiaque, les myocardiopathies des affections musculaires (maladie de Duchenne de Boulogne, maladie de Landouzy-Dejerine, myopathies diffuses, maladie de Steinert) ; les myocardiopathies des affections nerveuses (maladies de Friedreich, de Strümpell-Lorrain et d’autres plus rares), les myocardiopathies des maladies de système (sarcoïdose, sclérodermie, lupus érythémateux, dermatomyosite, périartérite noueuse, etc.), les myocardiopathies du postpartum (syndrome de Meadows).

G. B. Duchenne de Boulogne, neurologue français (1858) ;  N. Friedreich, anatomopathologiste allemand (1863) ; E. von Strümpell, médecin interniste allemand (1880) ; L. Landouzy et J. Dejerine, médecins français, membres de l'Académie de médecine (1885) ; M. Lorrain, médecin français (1898) ; H. Steinert, médecin interniste allemand (1909) ; W. R. Meadows, médecin cardiologue américain (1957)

Étym. gr. mus, muos : muscle, souris ; kardia : cœur; pathos : souffance, maladie

Syn. myocardiopathie secondaire

myocardiopathie, Duchenne (dystrophie musculaire progressive de), Landouzy-Déjerine (myopathie facioscapulohumérale de), amylose cardiaque, Steinert (maladie de), Friedreich (ataxie de), Strümpell-Lorrain (maladie de), arcoïdose, sclérodermie, lupus éryth

[H1,I4,K2]

Édit. 2018

cataracte secondaire l.f.

after-cataract

Opacification postopératoire inhérente à des opacités constituées secondairement.
Il peut s'agir aussi bien d'une fibrose de la capsule postérieure, consécutive à la métaplasie des cellules épithéliales situées exclusivement sur la capsule antérieure que de reliquats cristalliniens, surtout capsulaires et épithéliaux.
Si les progrès des techniques chirurgicales rendent ceux-ci plus rares, il est classique d'en décrire différents aspects :
- l'anneau ou le bourrelet de Soemmering,
- les lentoïdes (faisceaux de fibres cristalliniennes erratiques flottant dans l'humeur aqueuse,
- les perles ou corps d'Elschnig (amas vésiculeux et ballonnisés séquellaires.

S. T. Soemmering, anatomiste allemand (1801) ; A. Elschnig, ophtalmlogiste aurichien (1863-1939)

[P2]

cirrhose biliaire secondaire l.f.

secondary biliary cirrhosis

Cirrhose compliquant une obstruction chronique, complète ou non, des voies biliaires.
Les principales causes sont l'atrésie des voies biliaires, la dilatation kystique congénitale des voies biliaires extra-et/ou intrahépatiques, les sténoses postopératoires des voies biliaires, la lithiase de la voie biliaire principale, la cholangite sclérosante primitive. Les principales manifestations sont le prurit, l'ictère et l'angiocholite. La cause est identifiée par l'anamnèse et l'étude par imagerie des voies biliaires. Le pronostic est bon si l'obstruction peut être levée, mauvais dans le cas contraire.

paucité des canaux biliaires, cirrhose hépatique

[L1]

constriction secondaire l.f.

constriction

[Q1]

couleur secondaire l.f.

secondary colour

Couleur issue du mélange de deux couleurs primaires, qu'il s'agisse d'un mélange additif ou soustractif.

[B1]

déflexion secondaire de la tête fœtale l.f.

secondary fœtal head hyperextension

Déflexion de la tête fœtale résultant de la transformation d'une autre présentation céphalique mieux fléchie en une présentation plus défléchie au cours du travail, p. ex. une présentation du sommet évoluant en présentation du bregma.

Étym. lat. deflectare : fléchir

déviation oculaire secondaire l.f.

ocular secondary angle of deviation

Dans un strabisme paralytique, valeur de l'angle de déviation quand l'œil paralysé est fixateur.

dyskinésie ciliaire secondaire l.f.

secondary ciliary dyskinesia

Défaut de mobilité des cils vibratiles le plus souvent secondaires à une infection chronique des organes tapissés d’un épithélium cilié.
En cas de rhinopharyngite, de sinusites, d’infections trachéobronchiques et pulmonaires chroniques la perte de fonction ou la destruction des cils ne permet plus d’élimination des sécrétions muqueuses.

Étym. gr. dus : difficile ; kinêsis : mouvement

dysménorrhée secondaire l.f

secondary dysmenorrhea

Algie pelvienne survenant au moment des règles et distante de la période pubertaire.
Elle peut être due à une endométriose interne ou à de l'adénomyose, parfois même uniquement à un léiomyome intramural ou encore à une malformation utérine, une rétroversion utérine ou une hypotrophie génitale.

| /4 | page suivante