Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2018

5 résultats :

ecchymose n.f.

ecchymosis, bruise

Tache bleu-noir, résultant de l'extravasion dans l'hypoderme et le tissu cellulaire sous-cutané d'une quantité variable de sang, évoluant vers la régression en passant par des teintes ôcres puis jaunes.
Sa constitution peut être spontanée ou post-traumatique.

Étym. gr. ek : hors de ; chumos : suc

[A3, K4]

Édit. 2018

ecchymoses douloureuses (syndrome des) l.m.

painful bruising syndrome, auto-erythrocyte sensitization, psychogenic purpura

Syndrome rare observé chez des femmes d'âge moyen, caractérisé par la survenue sur les membres, surtout inférieurs, de phénomènes douloureux violents, spontanés, qui précèdent de quelques heures l'apparition d'ecchymoses de plusieurs centimètres de diamètre, siège de douleurs intolérables à la palpation, ces symptômes réapparaissant ensuite par poussées, selon la même séquence pendant parfois plusieurs années; l'état général reste bien conservé sans signe objectif.
Les examens biologiques sont normaux et les biopsies cutanées ne montrent que des signes inflammatoires sans particularité.
Dans la majorité des cas, ce syndrome survient chez des femmes porteuses de troubles psychiques et ayant subi de nombreuses interventions chirurgicales. Dans certains cas, une sensibilisation auto-érythrocytaire a pu être mise en évidence chez des femmes qui réagissaient à leurs propres hématies, parfois à des injections d'ADN d'hémoglobine ou de membranes d’hématies. L'étiologie précise est inconnue et le traitement repose sur la psychothérapie dont les résultats sont inconstants.
Certaines études sur les stigmatisés évoquent ce syndrome.

F.H. Gardner et L.K. Diamond, pédiatres américains (1955)

Étym. gr. ek : hors de ; chumos : suc

Syn. syndrome de Gardner-Diamond (1955)

ecchymose, purpura psychogénique

[A3, K4]

Édit. 2018

ecchymose palpébrale en lunette l.f.

palpebral hematoma

Hématome orbitopalpébral supérieur et inférieur siégeant autour des deux globes oculaires.

Étym. gr. ek : hors de ; chumos : suc

ecchymose

[A3, K4, P2]

Édit. 2018

purpura psychogénique l.m.

Ecchymoses multiples de quelques centimètres de diamètre, assez profondes et infiltrées, fréquemment douloureuses, qui surviennent habituellement chez la femme

Il peut s'agir : de manifestations pathomimiques liées à des manœuvres non avouées (pincement, suçon, etc.) ; d'une autosensibilisation aux hématies, dont le mécanisme est le plus souvent inconnu, mais dont un cas au moins a été considéré comme psychogène ; de purpura psychogénique proprement dit, sans facteur provoqué, ni autoréactivité.
En règle, les ecchymoses surviennent lors de difficultés psychologiques chez des femmes qui ontsubi de nombreuses interventions chirurgicales. Des études complémentaires sont nécessaires.

Syn. syndrome des ecchymoses douloureuses

Gardner-Diamond (syndrome de) l.m.

Gardner and Diamond’s syndrome, psychogenic purpura

H. L. Gardner, gynécologue obstétricien américain (1968)

Syn. syndrome des ecchymoses douloureuses

syndrome des ecchymoses douloureuses

[ A3, K4]

Édit. 2018