Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2020

85 résultats 

doigt à ressaut l.m.

trigger finger

Sensation de ressaut perçu au niveau d’un doigt lors du mouvement de flexion-extension.
Cette sensation brusque, souvent douloureuse est liée au passage à force d’un épaississement nodulaire du tendon fléchisseur profond de part et d’autre de la poulie de réflexion fibreuse située devant le tendon, en amont de l’articulation métacarpo-phalangienne.
Le pouce à ressaut (à ressort) est lié au même mécanisme par épaississement nodulaire du tendon fléchisseur propre du pouce.
Si le nodule est bloqué d’un côté ou de l’autre de la poulie fibreuse, le doigt reste en extension ou en flexion permanente. C’est une des causes de la clinodactylie du pouce chez le jeune enfant.
Le traitement consiste en une simple section de la poulie de réflexion, après échec des infiltrations de glucocorticoïdes.
Syn. doigt à à ressort

doigt à ressort l.m.

finger in spring

doigt à ressaut

doigts de la main l.m.

digiti manus
fingers (including thumb), digits of hand
“Chacun des cinq prolongements qui terminent la main de l’homme” (P. Robert).
Ils sont numérotés de I à V du bord latéral au bord médial de la main.
Le terme de doigt est improprement utilisé au niveau du pied pour désigner les orteils.

pouce, index, médius, annulaire, auriculaire, phalange, éminence thénar, éminence hypothénar.

[Organes essentiels de la préhension monomanuelle grâce au jeu de la pince pollicidigitale par opposition du pouce I avec chacun des quatre autres doigts : index II,médius III,annulaire IV,auriculaire V. Chacun d’eux comporte trois segments ou phalanges]

doigts de pied l.m.p.

digiti pedis (TA)

digits of foot; toes

Chacun des cinq prolongements distaux du pied.
Pour le pied le terme d’orteil est préféré à celui de doigt de pied.

Syn. orteils

doigts en coup de vent l.m.p.

ulnar drift

déformation en coup de vent ulnaire

[B2,I1]

doigtier n.m.

fingerstall

Dispositif de protection en matière plastique épousant la forme des doigts pour l'examen d'une cavité naturelle (toucher vaginal ou rectal) ou pour protéger de contaminations possibles dans les laboratoires de biologie.

Étym. de doigt

doigt mort (phénomène de) l.m.

white finger syndrome

M. Raynaud, médecin français, membre de l’Académie de médecine (1862)

phénomène de Raynaud

doigts (arthrose des) l.f.

finger osteoarthritis

arthrose des doigts

doigts de la main l.m.

digiti manus
fingers (including thumb), digits of hand
“Chacun des cinq prolongements qui terminent la main de l’homme” (P. Robert).
Ils sont numérotés de I à V du bord latéral au bord médial de la main.
Le terme de doigt est improprement utilisé au niveau du pied pour désigner les orteils.

pouce, index, médius, annulaire, auriculaire, phalange, éminence thénar, éminence hypothénar.

[Organes essentiels de la préhension monomanuelle grâce au jeu de la pince pollicidigitale par opposition du pouce I avec chacun des quatre autres doigts : index II,médius III,annulaire IV,auriculaire V. Chacun d’eux comporte trois segments ou phalanges]

doigts en coup de vent l.m.p.

ulnar drift

coup de vent (déformation en)

doigt surnuméraire l.m.

supernumary digit, supernumary finger, rudimentary polydactyly

Lésion congénitale, souvent de transmission autosomique dominante, pouvant prendre l’aspect d’un petit nodule parfois pédiculé, de la couleur d’une peau normale, plus rarement reproduire un doigt en miniature avec un ongle vestigial et un axe cartilagineux ou encore former un doigt plus ou moins complet implanté sur un métacarpien bifurqué ou surnuméraire.
L’aspect est différent selon la localisation :
- La localisation post-axiale sur le bord médial du 5ème doigt ou de la main, la plus fréquente et parfois bilatérale, correspond le plus souvent à une simple ébauche digitiforme pédiculée; le traitement en est précoce par exérèse simple. Son hérédité est dominante ; le locus est en 7p13. Cette formation dysembryoplasique est à distinguer du fibrokératome digital acquis.
- La localisation pré-axiale au bord latéral de la main correspond à une duplication plus ou moins complète du pouce, classée selon Wassel en sept groupes depuis la simple bifidité de la phalange distale jusqu’au dédoublement complet. L’hérédité est dominante à expressivité variable ; le locus est en 7q36.
- La localisation méso-axiale ou centrale de la duplication digitale intéresse très rarement l’index, habituellement le IIIème ou le IVème doigt ; elle est souvent associée à une syndactylie et à des malformations plus complexes de la main et des phalanges. Pour certaines de ces formes, le locus est en 2q31.
Dans le traitement des formes complexes, en particulier dans les localisations pré-axiale et centrale, le choix du ou des segments à enlever est basé sur l’aspect morphologique et les possibilités de fonction. La technique doit tenir compte de la disposition des vaisseaux et des nerfs, des réparations musculo-tendineuses et articulaires, de la réaxation des doigts, des plasties cutanées nécessaires et de l’aspect esthétique. Si un doigt surnuméraire comporte un métacarpien celui-ci doit être enlevé pour éviter l’élargissement de la commissure correspondante.
Les doigts surnuméraires peuvent être découverts en échographie prénatale.
De nombreux syndromes polymalformatifs peuvent présenter des doigts surnuméraires, en particulier des formes pré-axiales et centrales ou des formes multiples. Des malformations cranio-encéphaliques et viscérales leur sont souvent associées.

H. D. Wassel, chirurgien américain (1969)

polydactylie, duplication du pouce, névrome cutané, fibrokératome digital acquis.

doigt à zinc l.m. (ZF)

zinc finger (ZF)

Domaine protéique formé d’une trentaine d’acides aminés stabilisés par un complexe de coordination avec un atome de zinc, qui permet des interactions spécifiques avec certaines séquences d’acides nucléiques.
Les
ZF sont en effet des modules reconnaissant des séquences ADN spécifiques et peuvent être assemblables à façon, permettant l’édition génomique. Les domaines ZF peuvent ensuite être associés à des domaines répresseurs ou activateurs de transcription permettant ainsi de moduler spécifiquement l’expression de gènes. De plus, dans le contexte de la thérapie génique, l’association de ZF à un domaine catalytique de type nucléase a également permis de remplacer dans des cellules humaines une copie mutée du gène IL-2Rg (impliqué dans un syndrome d’immunodéficience lié à l’X) par une copie normale. Cette stratégie d’édition du génome permet d’envisager, à relativement court terme, une thérapie efficace d’un grand nombre de maladies génétiques humaines.
L’avènement de la technologie CRISPR-Cas9 a rendu les nucléases bases sur ZF obsolètes.
Le doigt à zinc est souvent présent dans les facteurs généraux de transcription.

Sigle ZF

CRISPR-Cas9, thérapie génique, nucléase, facteur général de transcription, édition, thérapie génique

[C1, Q1]

Édit. 2019

mallet finger  l. angl.

doigt en maillet

tendon extenseur des doigts (rupture sous-cutanée)

orteils n.m.p.

digiti pedis (TA)

digits of foot, toes

Ensemble des cinq éléments articulés situés à l’extrémité la plus distale du pied.
Numérotés du bord médial au bord latéral, ils sont formés de phalanges, deux pour le premier, trois pour les quatre derniers.
Pour le pied le terme d’orteils est préféré à celui de doigts de pied.

Syn. doigts de pied

Édit. 2017

adactylie n.f.

Absence congénitale d'un ou de plusieurs doigts

Étym. gr. a privatif ; daktulos: doigt

Syn. ectrodactylie

ectrodactylie

[A4,O6,Q2,Q3]

Édit. 2017

annulaire n.m.

digitus anularis, digitus quartus manus [IV] (TA)

ring finger
Quatrième doigt de la main, situé entre le médius et l’auriculaire.
Doigt porteur de l’anneau.

Syn. quatrième doigt [IV] (de la main)

doigt, médius, auriculaire.

[A1]

Édit. 2017

artères collatérales dorsales des doigts l.f.p.

artères digitales dorsales de la main

artères digitales dorsales de la main l.f.p.

arteriae digitales dorsales manus (TA)

dorsal digital arteries

Chacune des deux branches terminales des artères interosseuses dorsales.
Elles vascularisent uniquement la face dorsale de la première phalange des doigts.

Syn. anc.  artères collatérales dorsales des doigts

arthrite érosive des doigts l.f.

erosive arthritis

Poly-arthropathie chronique proche de l'arthrose intéressant les inter-phalangiennes distales et proximales.

Étym. gr. arthron : articulation, ite : inflammation

arthrose, arthrose des doigts

arthrose des doigts l.f.

Heberden's nodes, Bouchards nodes, arthrosis of the proximal joint of the thumb

Arthropathie dégénérative fréquente en particulier chez les femmes après la ménopause et pouvant toucher les inter-phalangiennes distales : nodosités d'Heberden, les inter- phalangiennes proximales (nodosités de Bouchard) ou l'articulation trapézométacarpienne: rhizarthrose du pouce.

W. Heberden, médecin britannique (1802) ; C. Bouchard, anatomopathologiste français, membre de l’Académie de médecine (1837-1915)

Étym. gr. arthron : articulation ; ose : suffixe caractérisant une maladie chronique

auriculaire n.m.

digitus minimus, digitus quintus manus [V] (TA)

little finger

Cinquième doigt de la main, le plus médial, situé en delà de l’annulaire.
Doigt qui, par sa taille, peut être introduit dans l’orifice d’entrée du conduit auditif externe. Il est doté d’un appareil musculaire spécifique (éminence hypothénar) et d’une certaine liberté de mouvements qui, bien qu’il soit éloigné du pouce, lui permettent une certaine opposition efficace sur ce doigt.

Syn. cinquième doigt [V] (de la main), petit doigt.

doigt, pouce, annulaire

chef huméro-ulnaire du muscle fléchisseur superficiel des doigts l.m.

caput humeroulnare musculi flexoris digitorum superficialis (TA)

humero-ulnar head of flexor digitorum superficialis

Chef du muscle fléchisseur superficiel des doigts qui s’insère sur la face antérieure de l’épicondyle médial de l’humérus et sur le bord médial du processus coronoïde de l’ulna.

[A1]

chef radial du muscle fléchisseur superficiel des doigts l.m.

caput radiale musculi flexoris digitorum superficialis (TA)

radial head of flexor digitorum superficialis

Faisceau musculaire du muscle fléchisseur superficiel des doigts qui s’insère sur la partie oblique du bord antérieur du radius.

[A1]

chiasma tendineux des doigts de la main l.m.

chiasma tendinum digitorum manus (TA)

tendinous chiasm of fingers of hand

Entrecroisement des deux bandelettes tendineuses terminales de chacun des tendons du muscle fléchisseur superficiel des doigts au-devant de la première articulation interphalangienne correspondante et en arrière du tendon terminal homologue du muscle fléchisseur profond des doigts.

P. Camper, anatomiste, anthropologue et chirurgien néerlandais (1722-1789)

Syn. anc. chiasma tendineux de Camper

[A1]

Édit. 2015

Coffin-Siris (syndrome de) l.m.

Coffin-Siris’ syndrome

Syndrome proche du syndrome de Coffin-Lowry, avec retard mental, dysmorphie faciale de pugiliste, petite taille et surtout absence d’ongle et de phalange terminale du cinquième doigt.
Nanisme essentiel, avec retard de croissance et d’activité intra-utérins, microcéphalie, parfois malformation de Dandy-Walker (cas princeps), retard mental profond. Visage avec rebord orbitaire saillant, sourcils épais, nez large, proéminent et antéversé, lèvres épaisses, hypertélorisme, hypertrichose généralisée et hypotrichose du scalp. L’affection est autosomique dominante (MIM 135900).

G. Coffin, pédiatre américain (1966) ; Evelyn Siris, médecin radiologue américaine (1970)

Syn. cinquième doigt (syndrome du)

[Q2]

| /4 | page suivante