Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2019

126 résultats 

centre communal d'action sociale l.m.

Service public chargé de la distribution de secours en nature ou en espèces aux indigents permanents ou momentanés.
Ils exercent également des actions de prévention, d’animation et de développement social.
Ce service était autrefois dénommé Bureau d’aide sociale.

[E1]

action sanitaire et sociale l.f.

health and social measures

Ensemble des actions par lesquelles l’Etat ou certains régimes d’assurance apportent leur contribution à l’amélioration de la santé de la population, à la prévention, à l’équipement sanitaire, à la situation sociale des personnes ; ces actions sont à visée individuelle ou à portée collective, elles s’ajoutent aux prestations légales.
Certains régimes d’assurance disposent d’un fonds d’action sanitaire et sociale constitué par prélèvement d’une partie des cotisations. Ce fonds permet d’accorder aux assurés les plus défavorisés des secours ou des prestations supplémentaires. Il permet également de subventionner la recherche médicale ou sociale, les examens de santé, etc.
Le régime général d’assurance-maladie exerce une action sanitaire et sociale au moyen d’un fonds d’action sanitaire et sociale, d’un fonds de prévention, et, d’un fonds de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles.

Étym. lat. actio : mise en mouvement

Sigle ASS

[E1,E3]

Édit. 2017

action sociale l.f.

social measures

Toutes interventions collectives d’institutions, organismes ou administrations, complétant les prestations légales de l’aide sociale ou des organismes d’assurance maladie.
Ces interventions concernent les personnes ou familles les plus défavorisées sous forme de prêts, secours, aides au logement, à la formation permanente, aux loisirs, la sécurité, etc.

Étym. lat. actio : mise en mouvement

allocation

[E1,E3]

Édit. 2017

service communal d'hygiène et santé l.m.

Service placé sous l’autorité du maire et chargé de la protection générale de la santé dans les domaines de la prophylaxie des maladies transmissibles et de l’hygiène du milieu : eau, air, habitat, etc.
Ce service conduit des actions de prévention et de contrôle dans les domaines précités. En matière de contrôle, les services créés postérieurement à 1984 agissent grâce au seul pouvoir de police du maire ; ceux créés avant 1984 disposent également, pour partie d’un pouvoir de police exercé au nom de l’Etat. Seules 200 communes disposent d’un tel service, anciennement dénommé bureau municipal d’hygiène, les SCHS ont à leur tête un médecin.

Sigle SCHS

salubrité

centre de traitement et de réadaptation sociale l.m.

treatment and social rehabilitation centre

Structure pilote créée dans les années 50 pour favoriser, en association avec la thérapie, la réadaptation socioprofessionnelle précoce des malades mentaux et prévenir la chronicité en utilisant au mieux les capacités du sujet grâce, en particulier, à la rééducation par l'ergothérapie.
Une importance excessive était peut-être donnée à cet aspect rééducatif dans la prise en soins des malades mentaux, dont les handicaps étaient surtout considérés selon le fonctionnalisme du néojacksonisme organodynamiste.

Sigle CTRS

[E]

centre d'hébergement et de réadaptation sociale l. m.

housing and social rehabilitation centre

Structure d'accueil temporaire prenant en charge les individus isolés ou les familles en difficulté sociale.
Définie par une circulaire du 14 mars 1991, elle participe à un ensemble de mesures d'action sociale (fonds de solidarité logement, RMI, etc.) visant à faire face à des situations de détresse ou d'exclusion. Dépassant le seul hébergement, son action comprend des charges variées : prévention de l'exclusion, accompagnement des personnes en difficulté pour permettre leur autonomie dans les domaines de l'emploi, de la formation, de la santé.
Elle est destinée notamment aux malades mentaux les plus défavorisés en voie de désinsertion sociale.

Sigle CHRS

[E]

centre national d'études supérieures de sécurité sociale l.m.

Etablissement public chargé de la formation des agents des régimes de sécurité sociale, d’assurer leur formation pour leur permettre d’accéder aux fonctions d’agents de direction et d’agent comptable, d’assurer le perfectionnement des personnels d’encadrement (praticiens-conseils, cadres supérieurs techniques, personnels supérieurs des administrations de tutelle).
L’admission au centre se fait par un concours annuel réservé aux étudiants et au personnel des organismes. La durée de l’enseignement est de dix-huit mois.

Sigle CNESSS

[E]

action n.f.

action

1) Sens général : ce qui est fait par quelqu'un ou par l'effet de quelque chose.
Ex. «Au début était le verbe, non, au début était l'action» (Goethe).
2) En dynamique, effet d'une force sur un corps : le principe d'action et de réaction (troisième principe de Newton) pose l'égalité de la force qui agit et de celle qui réagit à chaque instant.
Ex. le poids d'un corps posé en équilibre sur un plan solide entraîne une force opposée et égale de réaction du support de sorte que ces deux forces s'annulent et le corps reste immobile.
3) En mécanique, effet d'une impulsion donnée à un corps.
L'action, a, est égale au produit de l'énergie, E, par le temps, T, d'acquisition. Si la puissance impulsionnelle est constante dans le temps, on a : a = E.T.
L'action s'exprime en joules x secondes.
4) En chimie et en biochimie, modification de structure ou modification des caractéristiques fonctionnelles apportée par un corps sur un autre corps.
Ex. action d’un acide sur une base ; action des enzymes digestifs sur les éléménts nutritionnels.
5) En thérapeutique, efficacité d’un médicament sur l’affection à traiter.
Ex. action d’un antibiotique.

Étym. lat. actio : mise en mouvement

[B1]

Édit. 2017

action de santé l.f.

action of health

Action programmée, entreprise par les autorités sanitaires en vue de l’amélioration de la santé d’une population ; elle peut être d’ordre épidémiologique (une enquête dans une population ou une région donnée), d’ordre éducatif, d’ordre préventif (une campagne de vaccination), etc.
Une action de santé ne peut être entreprise avec des chances de succès que si elle dispose au préalable des ressources nécessaires en personne, en matériel et en financement, et si l’évaluation de ses résultats sanitaires et de son rapport coût-efficacité, dits efficience est prévue.

Étym. lat. actio : mise en mouvement

intervention

[E1]

Édit. 2017

action d'un muscle l.f.

Déplacement d’une articulation sous l’effet de la contraction d’un muccle

Le mouvement qui en résulte dépend des positions respectives du ou des axes de l’articulation et de la ligne de force du muscle objectivée par la droite qui passe par les points d’insertion principaux du muscle. Ex. la flexion du coude par contraction du muscle biceps brachial.

[A1,I3]

Édit. 2017

action du muscle oculomoteur l.f.

extraocular muscle action

Mouvement de rotation imprimé au globe oculaire par la contraction d'un muscle oculomoteur dont le sens dépend du ou des muscles oculomoteurs externes sollicités.

Étym. lat. actio : mise en mouvement

[P2]

Édit. 2017

action éducative en milieu ouvert l.f.

educational action in opened environment

Ensemble de dispositions relatives à la protection de l’enfance et de l’adolescence en danger, mises en œuvre par la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales.
Après enquête sociale des actions sont exercées sur le mineur et sa famille par des services ou des institutions d’observation, d’éducation ou de rééducation.

Étym. lat. actio : mise en mouvement

aide sociale à l'enfance, mineurs (protection des)

[E1,E3]

Édit. 2017

action principale du muscle oculomoteur l.f.

extraocular muscle primary action

Action du muscle oculomoteur quand l'axe visuel se trouve dans le plan d'action du muscle considéré.
C'est une action horizontale pour les muscles droits horizontaux, verticale pour les muscles verticaux (droits verticaux et obliques) : action d'élévation (droit supérieur et petit oblique) ou d'abaissement (droit inférieur et grand oblique).
Pour les muscles horizontaux, l'action principale est la seule action du muscle. En revanche, les muscles verticaux ont une triple action ; pour les muscles droits verticaux, l'action principale s'observe dans l'abduction (en théorie dans une abduction de 25°), pour les muscles obliques, l'action principale s'observe dans l'adduction (en théorie dans une adduction de 51°). Les autres actions de ces muscles verticaux sont les actions secondaire et tertiaire.

Étym. lat. actio : mise en mouvement

[P2]

Édit. 2017

action sanitaire l.f.

health measures

action de santé

[E1,E3]

Édit. 2017

action secondaire des muscles oculomoteurs verticaux l.f.

secondary action

Action de torsion (intorsion, extorsion).

Étym. lat. actio : mise en mouvement

[P2]

Édit. 2017

action tertiaire en ophtalmologie l.f.

tertiary action

Action horizontale (abduction, adduction) des muscles oculomoteurs verticaux.

Étym. lat. actio : mise en mouvement

[P2]

Édit. 2017

agence centrale des organismes de sécurité sociale l.f.

central agency of social security

Établissement public national à caractère administratif chargé d’assurer la gestion de la trésorerie des caisses nationales des allocations familiales, de l’assurance maladie et de l’assurance vieillesse des travailleurs.
Elle exerce un pouvoir de direction et de contrôle sur les unions de recouvrement (URSSAF). Le président est nommé par décret, les administrateurs sont désignés par les trois caisses nationales.

Sigle ACOSS

[E1]

Édit. 2017

aide sociale l.f.

social assistance

Ensemble des divers modes d’assistance apportés aux personnes les plus démunies pour faire face à des besoins vitaux non couverts par les régimes d’assurance.
L’aide sociale comprend principalement : l’aide médicale, l’aide aux handicapés, à l’enfance, aux personnes âgées, etc.

aide ménagère, aide sociale à l'enfance.

[E1,E3]

Édit. 2017 

aide sociale à l'enfance l.f.

social support of children

Service départemental chargé d'accueillir les enfants ou adolescents des familles défaillantes, qui lui sont confiés sous protection ou sous tutelle.
Sont placés sous sa protection : les enfants surveillés, les enfants secourus, les enfants et adolescents recueillis temporairement, les enfants en garde.
Sont placés notamment sous sa tutelle : ceux pour lesquels les parents ne peuvent plus exercer ou n'exercent plus aucun attribut de leur autorité parce qu'ils sont décédés, déchus ou absents.
L'ASE dispose d'établissements propres (foyer départemental de l'enfance, maison maternelle, pouponnière) et d'un réseau de placements familiaux et d'internats. Elle s'appuie de plus en plus sur les structures de prévention : intersecteur psychiatrique, service d'assistance éducative en milieu ouvert.

Sigle ASE

[E1,E3,O1]

Édit. 2017 

antibiotiques (mécanisme d'action des) l.m.

Action bactéricide ou bactériostatique des antibiotiques qui dépend de mécanismes variés :

- inhibition de la synthèse des constituants de la paroi bactérienne (pénicillines, céphalosporines, vancomycine, bacitracine) ;
- modification de la membrane cellulaire de la bactérie changeant la perméabilité et entraînant une fuite de composés intracellulaires (polymyxine, colistine) ;
- inhibition de la synthèse des protéines bactériennes par interférence avec le fonctionnement des sous-unités 30 S et 50 S du ribosome, ces médicaments sont bactériostatiques (chloramphénicol, tétracyclines, érythromycine, clindamycine) ;
- altération de la synthèse protéique par fixation de l’antibiotique sur la sous-unité 30 S du ribosome (aminoglycosides) ;
- altération du métabolisme des acides nucléiques (rifamycine qui inhibe la Synthèse de l’ARNpolymérase-ADN-dépendante, quinolones, qui inhibent la gyrase) ;
- blocage de certaines étapes métaboliques essentielles au développement des bactéries (anti-métabolites, triméthoprime, sulfamides) ;
Les sulfamides sont des analogues structuraux qui interfèrent par compétition avec l’acide para-aminobenzoïque, nécessaire à la synthèse de l’acide folique, intervenant dans la multiplication des bactéries.

Étym. angl. antibiotic, du gr. anti : contre ; biotikos : qui sert à l’entretien de la vie

antibiotique (spectre d'un)

assistant(e) sociale (e) n.

social worker

Personne exerçant un rôle de prévention, de protection et de conseil sanitaire et social auprès de personnes ou de familles.
L’exercice de cette profession qui nécessite un cycle d’étude de trois ans sanctionné par un diplôme d’Etat, peut se faire dans le cadre d’institutions publiques ou privées.

assurance sociale l.f.

welfare

Ensemble des risques couverts par les différents régimes obligatoires de Sécurité sociale.
Par extension, ensemble des organismes sociaux.
Terme général et imprécis.

bureau d'aide sociale l.m.

welfare office

Sigle BAS

centre communal d'action sociale

Édit. 2017

caisse de mutualité sociale agricole l.f.

agricultural mutual help cash

Organisme dépendant de la caisse centrale de secours mutuels agricole chargé de recouvrer les cotisations et de gérer les assurances sociales et les prestations familiales des salariés et exploitants agricoles.

Sigle  : CMSA

caisse centrale de secours mutuel agricole

[E]

caisse générale de sécurité sociale l.f.

general cash of social security

Caisse propre à chacun des quatre départements d’outre-mer (Guyane, la Réunion, Martinique, Guadeloupe) qui par différence avec les caisses de la métropole recouvre les cotisations, gère conjointement les risques maladies, accidents du travail et vieillesse pour les travailleurs salariés du régime général et du régime agricole, et pour les travailleurs indépendants.

Sigle  : CGSS

[E]

| /6 | page suivante