Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2018

217 résultats :

Andogsky (cataractes dermatogènes d') l.f.

cataract with skin disease

H. Andogsky, ophthalmologiste russe (1932)

cataracte syndermatotique

[J1, P2, Q2, Q3]

Édit. 2017

catabolisme n.m.

catabolism

Ensemble des réactions de dégradation des composés organiques qui ont lieu chez un être vivant.
Le catabolisme des éléments cellulaires a normalement pour résultat la production d'énergie soit sous forme de chaleur, soit sous une forme de liaisons "riches en énergie" utilisables pour les activités cellulaires. Le catabolisme en présence d'oxygène fait partie des processus respiratoires ; en l'absence d'oxygène, il constitue les fermentations.

Ant. anabolisme

catabolique (répression)

[C1]

catabolite n.m.

catabolite

1) Molécule produite à partir d'un composé organique au cours des réactions de son catabolisme.
2) Produit ultime d'une voie catabolique.

[C1]

catacalcine n.f.

catacalcin

Polypeptide provenant du clivage protéolytique de la calcitonine, ayant les mêmes propriétés que celle-ci.

[C1]

Catacamas (virus)

Catacamas virus

Virus à ARN, appartenant à la famille des Bunyaviridae et au genre Hantavirus.
Proche du virus Bayou, ce virus a été isolé chez le rongeur Oryzomys couesi au Honduras. Sa pathogénicité pour l'Homme n'est pas connue.

Hantavirus, Bayou (virus)

[D1]

catadidyme n.m.

catadidyme

tératodyme

[Q2]

catalase n.f.

catalase

C'est une chromoprotéine à noyau ferriporphyrinique, présente dans presque tous les tissus animaux ; la catalase sanguine est présente dans les globules où elle est très active.
La catalase protège les cellules contre les effets toxiques de l'eau oxygénée produite par certaines oxydations.

Étym. gr. katalusis : dissolution, destruction

Enzyme catalysant la décomposition de l'eau oxygénée en eau et oxygène : 2H2O2 2H2O + O2.

[C1]

catalepsie n.f.

catalepsy

Perte de l'initiative motrice avec prise en masse musculaire le plus souvent pâteuse (flexibilité cireuse de C. Wernicke) et fréquente conservation des attitudes spontanées (signe de l'oreiller psychique) ou imposées (bras levé).
Elle est observée essentiellement dans les états catatoniques, l'hystérie de conversion et le sommeil hypnotique.

C. Wernicke, neuropsychiatre allemand (1848-1905)

Étym. gr. katalepsis : action d'attraper, de saisir, prise

passivité

[H3]

catalogue mictionnel l.m.

micturition calendar

calendrier mictionnel

[M3]

catalyse n.f.

catalysis

Accélération d'une réaction chimique grâce à la présence, en petite quantité, d'une substance qui est retrouvée intacte à la fin de la réaction.
La catalyse peut être le fait d'un élément inorganique comme un métal, ou d'une macromolécule biochimique comme un enzyme.

Étym. gr. katalusis : dissolution, destruction, car la réaction qui fut la première à mériter ce nom fut la décomposition de l'eau oxygénée par la poudre d'argent ou par la catalase.

[C1]

catalyseur n.m.

catalyst

Substance qui augmente la vitesse d'une réaction chimique et qui se retrouve intacte en fin de réaction.

[C1]

cataménial adj.

catamenial

Qui est en rapport avec les règles.
P. ex. migraine cataméniale.

crise cataméniale

[O3]

catamnèse n.f.

suivi d’un malade

[E1]

Catania (dysostose acrofaciale du type) l.m.

cataplasm

Préparation médicamenteuse pâteuse faite d’une bouillie épaisse à base de farine de graine de lin ou de fécule de pomme de terre, utilisée en application cutanée (topique) entre deux linges sur une partie du corps pour traiter une inflammation.
Le sinapisme est un cataplasme à base de farine de moutarde noire.

Étym. gr. katapassein : enduire ; kataplasma : emplâtre

topique, sinapisme

[G3, G5]

Édit. 2017

cataracte n.f.

cataract

Perte totale ou partielle de la transparence du cristallin qui devient opaque, et s’accompagne d’une diminution de l’acuité de la vision surtout lointaine.
Une opacité isolée du cristallin sans trouble de la vision ne constitue traditionnellement pas une cataracte.

T. Sjögren, psychiatre suédois (1935) ; G. Marinesco, neurologue roumain (1931)

Étym. gr. katarraktès: chute d’une trappe, d’une porte de ville, chute d’eau, kata rassô : tomber complètement, chute d’un voile (devant les yeux)

cataracte congénitale, cataracte sénile, cataracte diabétique, ataxie cérébelleuse avec surdité et démence ou psychose(syndrome), cataracte-ataxie-surdité et retard mental (syndrome), cataracte embryonnaire axiale antérieure, cataracte céruléenne congénit

[P2]

cataracte à cristaux l.m.

crystal cataract

cataracte cristalline aculéiforme ou givrée

[P2]

cataracte-alopécie-sclérodactylie (syndrome) l.m.

cataract-alopecia-sclerodactyly syndrome

Association d'une cataracte congénitale bilatérale, d'une alopécie totale, d'anomalies de la peau aux mains et aux pieds.
Maladie de l'île de Rodrigues (Océan indien), trois filles un garçon, les mains et les pieds ont une sclérodactylie avec une hyperkératose et des contractures. L’affection est autosomique récessive (MIM 212360).

C. Wallis, généticien sud-africain (1989)

[P2, Q2]

cataracte annulaire l.f.

life-belt cataract

cataracte en bouée de sauvetage

[P2]

cataracte-ataxie-surdité et retard mental (syndrome) l.f.

cataract, deafness, ataxia, mental delay syndrome

Association d’une cataracte congénitale avec un léger retard mental, qui secondairement dans la troisième décennie se complète d’une surdité neurosensorielle et d’une ataxie.
L’affection est autosomique récessive.

J. H. Begeer, neuropédiatre néerlandais (1991)

Étym. gr. katarraktès: chute d’une trappe, d’une porte de ville, chute d’eau, kata rassô : tomber complètement, chute d’un voile (devant les yeux)

Syn. polyneuropathie-cataracte-surdité (syndrome de)

cataracte, ataxie cérébelleuse cataracte, surdité et démence ou psychose

[P2, Q2]

cataracte-atrophie du cervelet-myopathie l.f.

juvenile cataract, cerebellar atrophy, mental retardation, and myopathy

T. Sjögren, psychiatre suédois (1935) ; G. Marinesco, neurologue roumain (1931)

Marinesco-Sjögren-like (syndrome de)

[P2, Q2]

cataracte axiale fusiforme l.f.

fusiform cataract

Cataracte formée d'une opacité fusiforme allant du pôle antérieur au pôle postérieur.
L'affection est le plus souvent bilatérale, due à un trouble de développement du cristallin précoce (dans le premier mois) et correspond à une cataracte polaire antérieure et une cataracte polaire postérieure reliées par une opacité axiale en pont.

[P2]

cataracte, bride orale aberrante et retard de croissance l.f.

cataract, aberrant oral frenula, and growth retardation

Syndrome caractérisé par une petite taille, une cataracte, un épicanthus, un ptosis, une hypermétropie, et un frein aberrant sur le haut de la marge alvéolaire supérieure.
La cataracte est présente dès les premiers mois ou n'apparaît que secondairement dans la première année. L’affection est autosomique dominante (MIM 115645).

Diana Wellesley, généticienne et pédiatre australienne (1991)

[P2, Q2]

cataracte capsulaire congénitale l.f.

congenital capsular cataract

Taches ou opacification de la capsule cristallinienne.
La forme antérieure est la plus fréquente avec plusieurs taches blanches rondes ou ovalaires d'environ 1mm aux limites nettes et surélevées et parfois restes de membrane pupillaire. Ces taches correspondent à une prolifération de l'épithélium cristallinien souvent secondaire à une inflammation intra-utérine.

[P2]

cataracte céruléenne congénitale l.f.

congenital cerulean cataract

Cataracte à teinte bleutée (céruléine bleu-vert), prédominant en périphérie, faite d’opacités blanchâtres en couches concentriques avec en leur centre une disposition radiaire.
L’acuité visuelle est assez bonne dans l’enfance mais peut se dégrader ultérieurement. Le gène de type 1 (CCA1) est en 17q24, le gène CRYBB2 de type 2 (CCA2) en 22q11. L’affection est autosomique dominante

A. Vogt, ophtalmologiste suisse (1922)

Étym. gr. katarraktès: chute d’une trappe, d’une porte de ville, chute d’eau, kata rassô : tomber complètement, chute d’un voile (devant les yeux)

Syn. cataracte de Vogt

cataracte, cataracte congénitale, CCA1, CRYBB2

[P2, Q2]

cataracte congénitale l.f.

congenital cataract

Cataracte qui existe dès la naissance et dont l’origine se situe dans la vie intra-utérine, uni ou bilatérale, obstruante ou non, mais avec un potentiel évolutif.
La cataracte peut être héréditaire (autosomique dominante le plus souvent, récessive parfois mais son expressivité et sa pénétrance sont très variables et il existe de nombreux porteurs à minima). Avant d’affirmer qu’il ne s’agit que d’une cataracte isolée ou sporadique, il faut avoir éliminé les autres causes (infectieuses, toxiques, métaboliques) les plus fréquentes (rubéole, galactosémie, hypoparathyroïdie, maladie de Conradi et nombreux syndromes pas toujours évidents)
Elle peut faire partie du tableau de nombreux syndromes ou maladies (syndrome de Lowe, de Marinesco-Sjögren, de François-Hallerman-Streiff, maladie des épiphyses ponctuées, trisomie 21.
Elle peut aussi être associée à des anomalies de l’œil (microphtalmie le plus souvent). De nombreuses variétés anatomiques existent: polaire antérieure, postérieure, stellaire, axiale, ponctuée, poussiéreuse, nucléaire, zonulaire, n’intéressant que les sutures, disciformes, membraneuses, totales..
Son traitement est chirurgical et doit être précoce pour éviter une amblyopie par privation. La correction de l’aphakie qui en résulte est faite par lunettes ou par lentilles cornéennes souples, ou par implant.

S. C. Merin, ophtalmologiste israélien (1971) ; E. Conradi, pédiatre allemand (1914) ; C. U. Lowe, pédiatre américain (1952) ; G. Marinesco, neurologue roumain (1931) ; T. Sjögren, psychiatre suédois (1935) ; W. Hallerman, ophtalmologiste allemand (1948) ; E. B. Streiff ophtalmologiste suisse (1950) ; J. François, ophtalmologiste belge, membre de l'Académie de médecine (1957)

Étym. gr. katarraktès: chute d’une trappe, d’une porte de ville, chute d’eau, kata rassô : tomber complètement, chute d’un voile (devant les yeux)

cataracte, cataracte céruléenne congénitale, cataracte coraliforme, cataracte zonulaire, cataracte disciforme, cataracte-néphropathie-encéphalopathie, dyscéphalie mandibulooculofaciale, cataracte galactosémique, cataracte rubéolique, cata

[P2, Q2]

| /9 | page suivante