Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2019

64 résultats 

bulbe d'oignon (image en) l.f.

onion-bulb appearance

Étym. lat. bulbus : bulbe

réaction périostée

Édit. 2017

bulbes d'oignon l.m.p.

onion bulbs

Prolifération concentrique de fragments cytoplasmiques de cellules de Schwann ou de simples fragments de membrane basale (surtout chez l'enfant) autour des fibres nerveuses.
Au niveau du nerf périphérique, lorsque les phénomènes de démyélinisation-remyélinisation se succèdent de façon chronique ou même rechutent après des phases d'interruption de durée variable, apparaît un phénomène classiquement décrit sous le nom de prolifération en bulbes d'oignon. Ce mécanisme est susceptible d'expliquer une hypertrophie nerveuse palpable cliniquement. Pendant longtemps, on a pensé que cette hypertrophie, le plus souvent constatée au cours des neuropathies héréditaires, résultait d'une accumulation anormale du tissu conjonctif. Grâce au microscope électronique, Grüner a établi qu'il s'agissait en réalité d'une prolifération anormale des cellules de Schwann.

B. V. Taylor, neurologue australien, G. Gruener, neurologue américain (2004)

Étym. lat. bulbus : bulbe

Édit. 2017

oignon n.m.

bunion

Saillie de la tête du premier métatarsien doublée d'une bourse séreuse au niveau du bord interne du pied en cas d'hallux valgus.
Pop.

hallux valgus

Édit. 2017

pelure d'oignon (image en) l.f.

onion-peel appearance

En radiologie, variété de réaction périostée faite de fines lamelles osseuses parallèles à une corticale présente ou détruite ; la scanographie met en évidence leur caractère concentrique.
Elle évoque habituellement une lésion agressive évoluant par poussées cycliques. Elle s'observe surtout dans le sarcome d'Ewing mais aussi dans les lésions bénignes locales (fracture de fatigue) ou générales (hypervitaminose A).

artère du bulbe du pénis l.f.

arteria bulbi penis (TA)

artery of bulb of penis

Branche de la portion horizontale de l’artère honteuse interne née en avant de l’artère périnéale.
Elle se porte en dedans entre les fascia supérieur et inférieur du diaphragme uro-génital et  aborde la face dorsale du bulbe en arrière de l’urèthre. Elle irrigue le bulbe, le tiers postérieur du corps spongieux, la muqueuse de l’urèthre et les glandes bulbo-uréthrales.

Syn. anc.  artère bulbaire, artère périnéale profonde, artère transverse profonde du périnée

artère du bulbe du vagin l.f.

artère du bulbe du vestibule

artère du bulbe du vestibule l.f.

arteria bulbi vestibuli (TA)

artery of bulb of vestibule

Branche de la portion horizontale de l’artère honteuse interne née en avant de l’artère périnéale.
Elle se porte en dedans entre les fascia supérieur et inférieur du diaphragme uro-génital et  aborde la face dorsale du bulbe en arrière de l’urèthre. Elle irrigue le bulbe, le tiers postérieur du corps spongieux, la muqueuse de l’urèthre et les glandes bulbo-uréthrales.

Syn. anc.  artère du bulbe du vagin, artère bulbaire, artère périnéale profonde, artère transverse profonde du périnée

axe externe du bulbe de l'œil l.m.

axis externus bulbi oculi (TA)

external axis of eyeball

axe géométrique de l'œil

axe interne du bulbe de l'œil l.m.

axis internus bulbi oculi (TA)

internal axis of eyeball

axe géométrique de l'oeil

bulbe n.m.

medulla oblongata (TA)

medulla oblongata

Structure anatomique appartenant, avec le pont de Varole ou protubérance annulaire et le cervelet, au rhombencéphale.
Elle commence au niveau d'une ligne tirée de l'arc antérieur de l'atlas (partie moyenne) au bord supérieur de l'arc postérieur, faisant suite à la moelle épinière : le bulbe traverse le trou occipital et se poursuit avec la protubérance. Il porte sur sa face latérale deux saillies elliptiques, les olives bulbaires.
Le sillon qui sépare ses faces latérales de sa face postérieure est la ligne d'émergence de nombreux filets radiculaires des nerfs spinal et accessoire (XI), pneumogastrique ou vague (X) et glossopharyngien (IX). En avant des olives bulbaires, sortent les filets du nerf grand hypoglosse (XII), qui se dirigent vers le canal condylien antérieur (foramen hypoglosse). Le bulbe délimite avec la protubérance un sillon bulboprotubérantiel d'où émerge le nerf moteur oculaire externe (VI). De ce sillon, appelé fossette latérale, au-dessus du cordon latéral, sont issus les nerfs facial (VII) et auditif (VIII).
À l'intérieur du bulbe cheminent les longs axones des grandes voies nerveuses, notamment motrices (pyramidale et extrapyramidale), sensitivomotrices (lemniscale et extralemniscale, de la douleur, de la chaleur, etc.) et des fibres végétatives. Intervenant dans la vigilance, l'éveil et le sommeil, la formation réticulée occupe la partie centrale de la substance grise des trois étages du tronc cérébral.
D'où la gravité des atteintes neurologiques observées en cas de lésions de cette région (d'origine vasculaire, tumorale ou traumatique).

Étym. lat. bulbus : bulbe

Édit. 2017

bulbe cardiaque l.m.

cardiac bulb

L’une des cinq cavités issues du tube cardiaque de l’embryon, lors de sa segmentation à la 5ème semaine de la vie intra- utérine.
Situé entre le ventricule primitif et le tronc artériel, le bulbe cardiaque va participer à la double torsion du tube cardiaque primitif au-delà de l’oreillette primitive. Cette torsion si elle se fait normalement, amène le bulbe cardiaque à droite du ventricule primitif ; le bulbe cardiaque deviendra le ventricule droit du cœur.

Étym. lat. bulbus : bulbe

Édit. 2017

bulbe carotidien l.m.

sinus carotidien

Édit. 2017

bulbe de l'aorte l.m.

bulbus aortae (TA)

aortic bulb

Segment initial de la portion ascendante de l’arc de l’aorte, renflé par les sinus de Valsalva.
Il est développé directement à partir du bulbe du cœur. On l’appelle aussi racine de l’aorte.

Étym. lat. bulbus : bulbe

Édit. 2017

bulbe de la corne postérieure du ventricule latéral l.m.

bulbus cornus posterioris ventriculi lateralis (TA)

bulb of occipital horn of lateral ventricle

Saillie blanche et arrondie du plancher de la corne occipitale du ventricule latéral au-dessus du calcar avis.
Elle est constituée par le relief que produit le forceps occipital du corps calleux.

Édit. 2017

bulbe de l'œil l.m.

bulbus oculi (TA)

eyeball

Partie fondamentale de l’appareil de la vision, chargée de la réception et de la transmission des impressions lumineuses.
De forme approximativement sphérique, le bulbe de l’œil est logé dans l’orbite. Sa paroi est constituée de trois membranes qui sont, de dehors en dedans, la sclère et la cornée, la tunique vasculaire du bulbe et la rétine. Il contient les milieux transparents : le cristallin, l’humeur aqueuse et l’humeur vitrée. Le globe oculaire est mobilisé par un ensemble de muscles moteurs. On classe les mouvements du globe oculaire en se référant aux axes de Fick et au plan de Listing.

A. Fick physiologiste allemand (1829-1901) ; J. Listing, physicien allemand (1808-1882)

Syn. anc. globe oculaire

Édit. 2017

bulbe du cœur l.m.

bulbus of heart

Extrémité supérieure dilatée du tube cardiaque primitif d’où s’échappent les deux aortes primitives.
Elle est unie au ventricule par une partie rétrécie, le détroit de Haller. La portion du bulbe comprise entre l’origine du 6ème arc aortique et le ventricule est divisée ultérieurement par le septum aorticum en deux troncs : l’artère pulmonaire et l’aorte.

A. von Haller, physiologiste, anatomiste, chirurgien et botaniste suisse (1708-1777)

Édit. 2017

bulbe du corps spongieux l.m.

bulbus penis (TA)

Extrémité postérieure renflée du corps spongieux.

Étym. lat. bulbus : bulbe

Syn. bulbe du pénis

Édit. 2017

bulbe duodénal  l.m.

bulbus duodeni (TA)

duodenal cap

 Édit.2017

Syn. ampoule duodénale

ampoule duodénale

bulbe du pénis l.m.

bulbus penis (TA)

bulb of penis
Extrémité postérieure renflée du corps spongieux du pénis.

Syn. anc. bulbe spongieux, bulbe du corps spongieux

Édit. 2017

bulbe du rhombencéphale l.m.

bulbus rhombencephali (TA)

bulb of rhombencephalon

Segment distal rhombencéphalique du tronc encéphalique, compris entre le pont et la moelle spinale.
Il fait suite au pont vers la partie moyenne du clivus, traverse le foramen magnum et se continue avec la moelle spinale au niveau du milieu de l’arc antérieur de l’atlas. Sa cavité épendymaire s’élargit pour former la partie distale du quatrième ventricule. Il est uni au cervelet par les deux pédoncules cérébelleux inférieurs. Il donne origine aux quatre dernières paires de nerfs crâniens : le nerf glossopharyngien, le nerf vague, le nerf accessoire le nerf hypoglosse. Les noyaux d’origine de ces nerfs occupent la partie dorsale du bulbe du rhombencéphale.

Syn. myélencéphale, moelle allongée

Édit. 2017

bulbe du vagin l.m.

bulbe du vestibule

Édit. 2017

bulbe du vestibule l.m.

bulbus vestibuli  (TA)

bulb of vestibule

Chacun des deux organes érectiles de la femme, annexés à la vulve.
Ils sont situés de part et d’autre des orifices de l’urèthre et du vagin.

Syn. anc. corps spongieux du clitoris, bulbe du vagin

Édit. 2017

bulbe inférieur de la veine jugulaire l.m.

bulbus inferior venae jugularis (TA)

Dilatation fusiforme de l’extrémité inférieure de la veine jugulaire interne

Syn. anc. sinus de la jugulaire

Édit. 2017

bulbe oculaire l.m.

eye bulb

Étym. lat. bulbus : bulbe

globe oculaire

Édit. 2017

bulbe olfactif l.m.

bulbus olfactorius (TA)

olfactory bulb

Partie antérieure renflée du tractus olfactif.
C’est une évagination antérieure du télencéphale. Elle repose sur la lame criblée de l’os ethmoïde. Le bulbe olfactif répond, en haut, au sillon olfactif du cerveau qui sépare les  gyrus rectus et orbitaires du lobe frontal. Il est relié à la substance perforée antérieure par le tractus olfactif. Il reçoit les filets des nerfs olfactifs et contient les cellules mitrales, corps cellulaires des deutoneurones olfactifs qui gagnent les aires corticales olfactives sensorielles et réflexes.

Édit. 2017

| /3 | page suivante