Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2018

3 résultats 

bol n.m.

1 - En pharmacologie, petite portion de médicament ou d'aliment, avalée en une fois ;

2 - en réanimation, petit volume de solution médicamenteuse administré en une fois par voie intraveineuse. Les dispositifs de seringues automatiques peuvent être réglés pour délivrer un bol à la cadence choisie, chacun transportant une petite dose de principe actif ;
3 - En radiodiagnostic, quantité d’un médicament ou produit de contraste injectée en une fois et très rapidement ;
4 - En radiothérapie, bloc d'un matériau équivalent-tissu placé à la surface cutanée, généralement destiné à réaliser une surface d'entrée plane, perpendiculaire à l'axe du faisceau. Il comble les courbures et irrégularités de la surface cutanée et éventuellement l'absence de tissus dans une partie du faisceau. Il est généralement réalisé en moulant un matériau mou, ou en utilisant des sacs contenant un matériau granuleux (grains de riz). Il peut également, pour les faisceaux d'électrons, être destiné à modifier la surface d'entrée pour obtenir une distribution plus appropriée de la dose en profondeur ;
5 - En physiologie, le bol alimentaire est la masse formée sur la langue par les aliments mastiqués et avalée en une fois ;
6 - En pharmacie vétérinaire, grosse pilule molle à usage vétérinaire.

Étym. gr. bôlos : motte de terre, boule ; lat. bolus : pilule

Syn. bolus (anglicisme à éviter)

[D5,G3,G5]

Édit. 2017

bol alimentaire l.m.

alimentary bolus, food bolus

Masse, grossièrement sphérique, de substance molle résultant de l’agglutination par la langue et la salive des particules alimentaires, produites par la mastication et prête à être déglutie.

bol

Édit. 2017

bol urinaire l.m.

urinary bolus

bolus urinaire

Édit. 2017