Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2018

3 résultats 

astasie-abasie n.f.

Impossibilité, de garder la station debout (astasie) et de marcher (abasie)

En psychiatrie cette manifestation classique du syndrome de conversion est caractérisée par l'absence d'atteinte organique et la possibilité de mouvements actifs en dehors de la marche.
Appellation volontiers utilisée également dans les formes organiques de troubles de la marche, notamment par lésions cérébelleuses, labyrinthiques, des fibres longues des noyaux gris centraux et frontales.

P. Briquet, médecin français (1859), P. Blocq, neurologue français (1888)

abasie n.f.

abasia

Incapacité de marcher sans atteinte neuromusculaire objective.

Étym. gr. : privatif ; basis : marche

astasie-abasie

[H1]

Édit. 2018

astasie n.f.

Impossibilité de se tenir debout.
L'astasie peut avoir plusieurs causes : une lésion cérébrale, une maladie neurodégénérative. Beaucoup plus rarement, elle peut aussi avoir une origine psychologique.
Elle est généralement associée à l'abasie.

Étym. gr. stasis : se tenir debout

astasie-abasie

[H1,H3]

Édit. 2018