Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2020

68 résultats 

arc antérieur de l'atlas l.m.

arcus anterior atlantis (TA)

anterior arch of atlas

Arc osseux à concavité postérieure qui réunit en avant les deux masses latérales de l’atlas.
Il s’articule par sa face postérieure avec la dent de l’axis. Sur le tubercule antérieur de sa face postérieure s’insère le muscle long du cou.

arc antérieur du bassin l.m.

anterior arch of the pelvis

Demi-cercle de 6 cm de rayon formant la partie antérieure du détroit supérieur du bassin, en avant du diamètre transverse médian.

arc aortique double l.m.

double aortic arch

Anomalie congénitale d’évolution des arcs aortiques de l’embryon, qui entraîne la persistance du 4e arc droit alors qu’il devrait disparaître.
Ce 4ème arc droit anormalement persistant forme une crosse aortique droite qui double la crosse normale issue du 4ème arc gauche. L’arc aortique double enserre dans un anneau plus ou moins serré, la trachée et l’œsophage, et peut être responsable de compression des voies aériennes supérieures. Il relève alors d’un traitement chirurgical consistant à sectionner l’anneau artériel compressif au point le plus adapté à la conservation des branches de l’aorte (carotides et sous-clavières).

arteria lusoria

arc boutant inférieur de Rodet l.m.

H. Rodet, medecin français  (1844)

lame compacte sous-cervicale du col du fémur

arc branchial l.m.

arcus branchialis

Chacun des éléments en relief de l’appareil branchial de l’embryon formant des bandes ou bourrelets mésenchymateux dorso-ventraux entre l’ectoblaste cervical et l’entoblaste pharyngien.
Chez l’Homme, il persiste quatre arcs branchiaux bien individualisés alors que les 5ème et 6ème le sont incomplètement du 4ème. Les arcs branchiaux sont séparés par les poches branchiales ecto- et entoblastiques.
Chaque arc branchial, parcouru par l’arc aortique correspondant, est pénétré par une crête neurale céphalique. Ces arcs participent à l’édification du squelette et des muscles striés du splanchnocrâne et lui véhiculent son innervation.
Le 1er arc ou arc mandibulaire donne, par le cartilage quadrilatère, l’enclume et, par le cartilage de Merckel, le marteau, le ligament sphénomandibulaire ainsi qu’une partie de la mandibule. Au sein de son mésenchyme s’individualise les muscles masticateurs (m. temporal, m. masséter, m. ptérygoïdiens), le ventre antérieur du muscle digastrique, le muscle tenseur du voile du palais et le muscle tenseur du tympan. Il véhicule le nerf mandibulaire, branche du nerf trijumeau (V).
Le 2ème arc ou arc hyoïdien donne le stapes, le processus styloïde de l’os temporal, le ligament stylohyoïdien, la petite corne et la partie crâniale du corps de l’os hyoïde. Au sein de son mésenchyme s’individualisent les muscles buccinateur et auriculaires, le ventre frontal du muscle occipitofrontal, les muscles orbiculaires de la bouche et de l’œil, le ventre postérieur du muscle digastrique, le muscle stylohyoïdien et le muscle stapédien. Il véhicule le nerf facial (VII).
Le 3ème arc donne la grande corne et la partie caudale du corps de l’os hyoïde. Au sein de son mésenchyme s’individualise le muscle stylopharyngien. Il véhicule le nerf glossopharyngien (IX).
Le 4ème arc, auquel s’adjoignent les éléments des 5ème et 6ème arcs, donne les cartilage du larynx. Au sein de son mésenchyme s’individualisent les muscles tenseurs et élévateurs du voile du palais, les muscles constricteurs du pharynx, le muscle cricothyroïdien et l’ensemble des muscles du larynx. Le 4ème arc véhicule le nerf laryngé supérieur et le 6ème arc le nerf laryngé récurrent.
Une anomalie de développement du 2ème arc est à l’origine de la constitution des fistules branchiales.

appareil branchial, poche branchiale, fistule branchiale, sinus branchial

arc cornéen l.m.

arcus cornealis

Anneau cornéen gris opaque de surcharge lipidique en périphérie de la cornée à la jonction sclérocornéene.
Extrêmement fréquent, il apparaît à tout âge, plus fréquent chez les gens âgés. Le plus souvent non héréditaire : athérosclérose, cholestérol. Constitué de dépôts lipidiques ou de dégénérescence hyaline de cellules et de lamelles cornéennes. L’affection est autosomique dominante (MIM 107800).

Syn. gérontoxon, arc sénile cornéen, xanthome cornéen, arc lipoïdique

arc costal l.m.

arcus costalis (TA)

costal margin; costal arch

Chacune des côtes prolongée par son cartilage costal.

côte

arc d'Adams l.m.

W. Adams, chirurgien anglais (1820-1900)

lame compacte sous-cervicale du col du fémur

arc de contact l.m.

arc of contact

Arc compris entre le point tangentiel et le centre d'insertion du tendon d'un muscle oculomoteur sur la sclère.
Sa longueur dépend de la position du point tangentiel.

muscles oculomoteurs

arc de l'aorte l.m.

arcus aortae (TA)

arch of aorta, aortic arch

Portion horizontale de la crosse aortique, entièrement extrapéricardique.
Elle est oblique en arrière et à gauche jusqu'à la face latérale gauche de la 4e vertèbre thoracique où elle se coude pour devenir l'aorte thoracique descendante. Dans ce trajet, elle se moule sur la face gauche de la trachée, mais surtout concave en bas, elle embrasse le pédicule pulmonaire gauche. Par sa face inférieure, elle répond d'avant en arrière à l'artère pulmonaire, à ses 2 branches, puis à la bronche principale gauche. Elle est reliée à l'artère pulmonaire gauche par le ligament artériel. Le nerf laryngé récurrent gauche passe sous l'arc aortique. La face supérieure donne naissance aux artères pour la tête, le cou et les deux membres supérieurs, soit d'avant en arrière au tronc artériel brachiocéphalique, aux artères carotide commune et sousclavière gauches.

Syn. arche aortique, crosse de l'aorte

arc du cartilage cricoïde l.m.

arcus cartilaginis cricoideae (TA)

arch of cricoid cartilage

Partie antéro-latérale étroite du cartilage cricoïde.
Il comporte, sur la ligne médiane une saillie, le tubercule cricoïdien, et latéralement de chaque côté une éminence qui supporte la facette articulaire thyroïdienne par laquelle le cartilage cricoïde s’unit au cartilage thyroïde.

arc du conduit thoracique l.m.

arcus ductus thoracici (TA)

arch of thoracic duct

Segment terminal courbe du conduit thoracique avant son abouchement dans le confluent jugulosousclavier gauche.
Il siège à la base du cou, à gauche, passant en dehors et en arrière du paquet vasculonerveux gauche du cou. D'autre part, il est en dedans et en avant de l'artère et de la veine vertébrales et aussi en dedans du nerf phrénique.
Au cours des curages des nœuds lymphatiques de cette région il peut être lésé.

Syn. crosse du canal thoracique

arc iliopectiné l.m.

arcus iliopectineus (TA)

iliopectineal arch

Lame fibreuse tendue du ligament inguinal à l’éminence iliopubienne.

Syn.  arcade iliopectinée

arc inguinal l.m.

ligamentum inguinale ; arcus inguinalis (TA)

inguinal ligament

Corde fibreuse tendue de l’épine iliaque antéro-supérieure aau tubercule pubien.
Elle est constituée de fibres propres (ligament inguinal externe de Henlé) et de fibres de l’aponévrose du muscle oblique externe de l’abdomen qui s’enroule d’avant en arrière et de dehors en dedans sur les fibres propres et constitue la bandelette iléopubienne de Thompson. Elle donne insertion, sur son tiers latéral, à des faisceaux d’origine du muscle transverse de l’abdomen et du muscle oblique interne de l’abdomen.

G. Fallope (ou Fallopia,Fallopio) dit Fallopius, anatomiste italien (1523-1562) ; F. Poupart, anatomiste et chirurgien français (1616-1708) ; A. Vésale dit Vesalius, anatomiste et médecin né à Bruxelles, diplomé à Montpellier et Paris, médecin de la Cour à Madrid puis professeur à Padoue, Bologne et Pise (1514-1564)

Syn. anc. arcade inguinale ; arcade crurale ; arcade fémorale ; ligament de Fallope ; ligament de Poupart ; ligament de Vésale

arc longitudinal du pied  l.m.

arcus pedis longitudinalis (TA)

longitudinal arch of foot

Courbure à concavité inférieure de la face inférieure du squelette du pied allongée longitudinalement du calcanéum à la tête des métatarsiens.
Elle participe à la voûte plantaire. Elle est particulièrement marquée au bord médial du pied, partiellement comblée par les masses musculaires. Elle comprend une partie latérale plus statique que la partie médiale plus dynamique. Elle est associée à la voûte transversale (arc transversal) pour faire du pied un organe adapté à la marche plantigrade en station érigée.

voûte plantaire, partie latérale de l'arc longitudinal du pied, partie médiale de l'arc longitudinal du pied,  arc transversal proximal du pied, arc transversal distal du pied

arc neural l.m.

arc vertébral.

arc palpébral inférieur l.m.

arcus palpebralis inferior  (TA)

inferior palpebral arch

Arc artériel de la paupière inférieure.

Syn. anc.  artère marginale inférieure des paupières

arc palpébral supérieur  l.m.

arcus palpebralis superior (TA)

superior palpebral arch

Arc artériel de la paupière supérieure.

Syn. anc.  artère marginale supérieure des paupières

arc postérieur de l'atlas l.m.

arcus posterior atlantis (TA)

posterior arch of atlas

Arc osseux à concavité antérieure qui unit les faces postérieures des deux masses latérales de l’atlas.
Il circonscrit en arrière et latéralement le canal vertébral. Il présente une saillie médiane postérieure, le tubercule postérieur de l’atlas, sur laquelle s’insèrent les muscles petits droits postérieurs de la tête. Chacune des portions latérales des lamelles osseuses qui constituent cet arc est aplatie de haut en bas et est parcourue à sa face supérieure, en arrière de la masse latérale, par une gouttière transversale où cheminent le premier nerf cervical et l’artère vertébrale.

arc postérieur du bassin l.m.

posterior arch of the pelvis

Arc de cercle postérieur du détroit supérieur du bassin, en arrière du diamètre transverse médian, dessiné par la saillie du promontoire et les échancrures sacro-iliaques.

arc Ro-R1 l.m.

arc Ro-R1

Accumulation de fluorescéine siégeant dans une dépression arciforme à la périphérie de l'épithélium cornéen créée par un mouchage insuffisant de la jonction de la zone optique centrale et du premier dégagement de la face postérieure de la lentille en place.

arc sacré l.m.

sacral arch

Arc de 11 cm tendu sur la concavité du sacrum.
Il est mesuré sur la radiopelvimétrie et analysé notamment pour le pronostic de l'accouchement des fœtus en présentation du siège.

arc tendineux de l'aponévrose pelvienne l.m.

arcade tendineuse de l'aponévrose pelvienne

arc tendineux du releveur de l'anus l.m.

arcade tendineuse du muscle élévateur de l'anus

arc transversal distal du pied l.m.

arcus pedis transversus distalis (TA)

distal transverse arch of foot

Concavité antérieure transversale de la voûte plantaire dont la courbure est maximale au niveau de la base des métatarsiens.
 x

voûte plantaire

| page précédente | /3 | page suivante