Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2018

2 résultats 

ampère n.m.

ampere

Unité S.I. d’intensité de courant électrique.
Lorsque deux fils conducteurs rectilignes, de longueur infinie, parallèles et distants de un mètre, situés dans le vide, sont parcourus par un courant continu d’intensité un ampère, il s’exerce entre les deux conducteurs une force de 2.10-7 newton par mètre de conducteur.
L’ampère est une des unités fondamentales du système international (S.I.)

Symb. A

[C1]

Édit. 2017

Avogadro-Ampère (hypothèse) l.f.

Avogadro-Ampère’s hypothesis

Un volume déterminé de gaz, quelle que soit la nature du gaz, renferme toujours le même nombre de molécules dans les mêmes conditions de température et de pression.
Hypothèse, vérifiée avec une grande précision pour les faibles pressions : elle définit le gaz parfait. Elle fonde tous les calculs de physiopathologie respiratoire et des équilibres moléculaires, elle s'applique en biologie, en physiopathologie et en réanimation. Si la masse du gaz considérée est celle de la molécule-gramme ou mole, le nombre (d’Avogadro) de molécules est égal à N = 6,02252. 1023.

Avogadro, Amedeo di Quaregna e Ceretto, physicien et chimiste italien (1811), A.M. Ampère, physicien français, membre de l’Institut (1814)

gaz parfait