Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2019

3 résultats 

acide bêta-hydroxybutyrique l.m.

bêta-hydroxybutyric acid

Acide alcool, produit du métabolisme intermédiaire, plus spécialement des acides gras.
On le trouve en particulier dans les urines de sujets diabétiques ou soumis à un jeûne glucidique, c'est le plus abondant des "corps cétoniques" produits par la cétogénèse. Il existe aussi à l'état polycondensé, appelé "lipide hydroxybutyrique" dans de nombreuses espèces bactériennes. Dans le foie il est en équilibre d'oxydoréduction avec l'acide acétylacétique, sous l'action de la bêta-hydroxybutyrate-déshydrogénase à NAD. Il suit donc les destinées métaboliques de l'acide acétylacétique.

[C1,C3,R1]

Édit. 2017

acidurie 4-hydroxybutyrique l.f.

4-hydroxybutyric aciduria

Déficit en semi-aldéhyde succinique déshydrogénase s’accompagnant d’ataxie, ou d’apraxie oculomotrice ou d’épilepsie.
Il existe également un retard mental, un retard du développement et une hypotonie. Le diagnostic prénatal est possible (MIM 271980).

K. M. Gibson, biochimiste américain (1984)

Syn. semi-aldéhyde succinique déshydrogénase (déficit en), SSADH déficiency,

[C1,M1,Q2]

Édit. 2017

acide palmitique-acide oléique (rapport) l.m.

palmitic acid-oleic acid ratio

Concentrations relatives, dans le liquide amniotique prélevé par amniocentèse, de deux des constituants de la lécithine, qui participent à la structure du surfactant et donc, par ses propriétés tensio-actives, à la maturation du poumon fœtal.
La prépondérance de l'acide palmitique sur l'acide oléique à partir de 35 semaines d'aménorrhée atteste d'une concentration de surfactant suffisante pour maintenir à la naissance l'ampliation des alvéoles pulmonaires et éviter par conséquent la maladie des membranes hyalines.

[C2,K1,O6]

Édit. 2017