Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2018

1 résultat :

Mendelson (syndrome de ) l.m.

Mendelson’s syndrome, pulmonary aspiration, aspiration pneumonitis

Pneumopathie causée par le passage accidentel du contenu gastrique dans la trachée et les bronches, notamment au moment de l'induction d'une anesthésie générale, voire locorégionale, au décours d’une anesthésie générale ou pendant un coma profond.
Dans les cas les plus graves l'acidité du liquide gastrique déclenche une pneumopathie dite chimique par action de l'acide chlorhydrique et des enzymes du suc gastrique sur le parenchyme pulmonaire. Lorsque le liquide gastrique contient des débris alimentaires, il peut se produire une asphyxie aigüe par obstruction bronchique. Secondairement, dans les heures qui suivent l’accident, des pneumopathies peuvent apparaître, de nature chimique (avec œdème pulmonaire) ou infectieuse si le liquide gastrique contient des germes pathogènes. Le risque de survenue de cette complication de l'anesthésie est plus grand chez les patients qui ne sont pas à jeun («estomac plein»), qui ont une hypersécrétion gastrique, une affection œsophagienne ou gastrique ou chez ceux qui présentent un ralentissement de la vidange gastrique. Chez ces patients à risque la prévention est faite par une prémédication par des anti-acides ou des anti-H2, par la manœuvre de Sellick lors de l'intubation et par une adaptation de la technique anesthésique au cas clinique.

C. L. Mendelson, médecin réanimateur américain (1946) ; B. A. Sellick, anesthésiste britannique (1961)

Sellick (manœuvre de), fausse route alimentaire, détresse respiratoire aigüe de l’adulte