Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2018

14 résultats :

élastose n.f.

elastosis

Dégénérescence du tissu élastique d'un organe se manifestant par une hyperplasie, une dysplasie ou une dystrophie.
Les trois principaux sièges sont le derme, l'endocarde, les parois vasculaires.

Étym. : gr. elastos : ductile ; ose : maladie chronique

élastose cutanée, élastose endocardique

[A3]

Édit. : 2018

élastose actinique l.f.

actinic elastosis

élastose cutanée

[A3, J1]

Édit. : 2018

élastose cutanée l.f.

cutaneous elastosis

Dégénérescence du tissu élastique du derme.
Observée soit au cours du vieillissement cutané, avec lyse progressive des fibres oxytalanes associée ensuite à une dystrophie de plus en plus marquée des fibres élauniques et des fibres élastiques du derme profond; soit au cours de l’élastose solaire ou actinique, où elle forme, dans les zones cutanées exposées au soleil, au niveau du derme réticulaire de la peau, de gros amas d’élastine riches en microfibrilles mais pauvres en élastine. Il s’agit d’une hyperplasie de tissu élastique anormal et non d’un métamorphisme élascéinique des trousseaux collagènes du derme. Son mécanisme est encore inconnu : perturbation des fibroblastes secondaire aux radiations ultraviolettes de la lumière solaire?

Étym. : gr. elastos : ductile ; ose : maladie chronique

élastose, derme

[A3, J1]

Édit. : 2018

élastose endocardique l.f.

endocardial fibroelastosis

élastose, fibroélastose endomyocardique, fibro-élastose endomyocardique, endocardite constrictive

[A3, K2]

Édit. : 2018

élastose sénile l.f.

senile elastosis

élastose cutanée

[A3, J1]

Édit. : 2018

élastose solaire l.f.

sun elastosis

Syn. : élastose actinique

élastose cutanée

[A3, J1]

Édit. : 2018

Bodian (fibro-élastose de) l.f.

Bodian’s fibroelastosis

M. Bodian, anatomopathologiste britannique (1957)

Syn. : fibro-élastose prostatique

Édit. : 2017

endocardite constrictive l.f.

constrictive endocarditis

Processus pathologique d’origine et de mécanisme encore incomplètement connus (peut être non univoques), caractérisé par l’épaississement fibreux progressif, l’induration et la rétraction de l’endocarde ventriculaire.
La conséquence de cette lésion est le développement progressif d’un trouble hémodynamique de caractère restrictif. L’intégrité du myocarde dans sa quasi-totalité et l’existence d’un clivage possible de la coque fibreuse, ont conduit à proposer et à réaliser le traitement chirurgical de cette lésion rare.

W. Löffler, interniste helvétique (1936)

Étym. : gr. endon : à l’intérieur ; kardia : cœur

Syn. : endocartie fibreuse ou fibroplastique, fibroélastose endomyocardique, dysplasie endocardique

Löffler (endocardite de)

[K2]

Édit. : 2018

fibroélastose n.f.

fibroelastosis

Présence de tissu fibreux et élastique à l’emplacement d’un tissu normal.

[A3]

Édit. : 2018 

fibroélastose de Bodian l.f.

prostatic fibro-elastosis

M. Bodian, anatomopathologiste britannique (1957)

Syn. : fibroélastose prostatique

fibroélastose prostatique

[M2]

Édit. : 2018 

fibroélastose de l’endocarde l.f.

endocardial fibroelastosis.
Epaississement massif de l’endocarde ventriculaire, surtout gauche, affectant le nourrisson ou le jeune enfant, responsable d’une insuffisance cardiaque.
D’origine inconnue, il est lié à une prolifération très importante de fibres conjonctives et surtout élastiques dans la zone sous-endothéliale qui confère à l’endocarde un aspect laiteux et porcelainé. Il est parfois associé à une malformation cardio-vasculaire. A l’examen histologique, l’épaississement de l’endocarde est fait de tissu fibreux parcouru de nombreuses fibres élastiques sinueuses. Les couches sous-endothéliales du myocarde sont envahies par des bandes de sclérose. Il n’existe aucune lésion inflammatoire.
Cliniquement, la fibroélastose de l’endocarde réalise un tableau de détresse cardio-respiratoire à début brutal avec hépatomégalie. Aux signes cardiologiques s’associe une anorexie et une hypotrophie. L’évolution est toujours mortelle en un à deux ans.
A côté de cette forme infantile « primitive », il existe une fibroélastose de l’endocarde secondaire à des cardiopathies congénitales (sténose aortique, coarctation aortique) et une fibroélastose de l’endocarde chez l’adolescent et l’adulte, variété probable de l’endocardite de Löffler ou endocardite constrictive.

W. Löffler, médecin interniste helvétique (1936) ; Weinberg (1943), Prior et Wyatt, médecins américains (1950)

Syn. : fibroélastose endomyocardique, dysplasie de l’endocarde, élastose endocardique, endocardite fibroplastique, endocardite fœtale, endomyocardite fibreuse du nourrisson, fibrose cardiaque du nourrisson.

W. Löffler, médecin interniste helvétique (1936) ; T., Weinberg, anatomopathologiste américain (1943), J. T. Prior, anatomopathologiste et T.C. Wyatt, pédiatre américains (1950)

[A2, K2, K3, O1]

Édit. : 2018

fibroélastose endomyocardique l.f.

endomyocardial fibroelastosis

fibroélastose de l’endocarde

[A2, K2, K3, O1]

Édit. : 2018

fibroélastose prostatique l.f.

prostatic fibro-elastosis

Anomalie tissulaire prostatique qui enserre l'urèthre postérieur, réalisant un syndrome de dysectasie primitive du col vésical, et donc une obstruction congénitale sous-vésicale.

M. Bodian, anatomopathologiste britannique (1957)

Syn. : fibro-élastose de Bodian

[A3, M2, M3]

Édit. : 2018 

nodule élastotique de l’oreille l.m.

Petite nodosité indolore de l’anthélix d’origine actinique, parfois bilatérale, dont la principale altération histologique est une intense élastose solaire dermique

En cas de localisation sur l’hélix, le diagnostic différentiel pourrait se poser avec un nodule douloureux de l’oreille.