Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2016-1

1 résultats :

virus des hépatites l.m.

Virus cause d’une hépatite aigüe ou chronique.

Les principaux virus hépatotropes sont les suivants: le virus A, virus à ARN ( Hepatovirus ), entraînant une hépatite aigüe; le virus B, virus à ADN, ( Orthohepadnavirus ) entraînant une hépatite aigüe et une hépatite chronique; le virus C, virus à ARN ( Hepacivirus ), entraînant une hépatite aigüe et une hépatite chronique; le virus D ou delta, virus à ARN, entraînant une hépatite aigüe et une hépatite chronique; le virus E, virus à ARN, non classé, entraînant une hépatite aigüe et une hépatite chronique chez les immunodépimés et/ou transplantés.Les virus des hépatites B et C sont impliqués dans les hépatocarcinomes. D’autres virus entraînent une hépatite et des manifestations extrahépatiques: en particulier les virus du groupe herpès (herpès proprement dit), virus Epstein-Barr et virus de la fièvre jaune.

M. A., Sir, Epstein, virologiste et anatomopathologiste britannique et Y.M. Barr, virologiste britannique (1964)

hépatite virale

Syn. virus hépatotrope