Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2016-1

3 résultats :

érythromélalgie n.f.

erythromelalgia

Acrosyndrome vasculaire touchant les pieds et parfois les mains, évoluant par accès paroxystiques durant de quelques minutes à quelques jours caractérisés par une sensation douloureuse de brûlure lancinante.

D’étiologie souvent primitive, elle peut se rencontrer au cours d’un syndrome myéloprolifératif, d’une thrombocytémie thrombocytémie, d’un lupus ou d’une prise de médicaments tels que nifédipine, bromocriptine. Pendant les accès paroxystiques, les extrémités deviennent rouges, chaudes et douloureuses. Déclenchées par les mouvements ou la chaleur, les crises sont calmées par le froid, le repos et dans quelques cas par l’acide acétylsalicylique.

S. Weir-Mitchell, neurologue et écrivain américain (1829-1914) pour lequel l’érythromélalgie a été nommée «maladie de Weir-Mitchell» en son honneur. M. Raynaud, médecin français, membre de l’Académie de médecine (1862)

Raynaud (syndrome de), myéloprolifératif (syndrome), thrombocytémie, lupus érythémateux systémique

Étym. gr. eruthros: rouge; melos: membre; algos: douleur

Syn. syndrome de Weirr-Mitchell, érythermalgie

érythermalgie n.f.

erythermalgia, erythromelalgia

Variété d’acrosyndrome caractérisé par un érythème et des sensations de brûlure intense des extrémités, survenant par accès déclenchés par l’exposition à la chaleur et calmés par l’exposition à l’eau ou à l’air froids.

Cette affection peut être primitive: elle est alors familiale, héréditaire à transmission sur le mode autosomique dominant; elle est souvent soulagée par la prise d’aspirine à faible dose. Les formes secondaires, les plus fréquentes, se rencontrent surtout au cours de certains syndromes myéloprolifératifs - en particulier la maladie de Vaquez ou polyglobulie vraie -, l’hypertension artérielle, l’insuffisance veineuse ou la prise d’inhibiteurs calciques.

S. Weir-Mitchell, neurologue et écrivain américain (1829-1914) en l’honneur duquel l’érythromélalgie a été nommée «maladie de Weir-Mitchell»; C. Gerhardt, interniste allemand (1892)

érythème, acrosyndrome, polyglobulie vraie, maladie de Vaquez

Étym. gr. éruthêma : rougeur de la peau; algos: douleur

Syn. érythromélalgie, maladie de Weir-Mitchell, causalgie

érythromélalgie de la face l.f.

erythermalgia of the face

algie vasculaire de la face